Caisse centrale de réassurance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Caisse centrale de réassurance
logo de Caisse centrale de réassurance

Création 1946
Dates clés
  • 1946 : création de la Caisse centrale de réassurance (CCR).
  • 1979 : CCR est habilitée par son ministère de tutelle à pratiquer librement la réassurance sans garantie de l’État.
  • 1982 : réassurance de branches spécifiques avec garantie de l’État : risques de guerre, risques nucléaires, catastrophes naturelles, attentats et actes de terrorisme.
  • 1992 : CCR devient société anonyme.
  • 2017 : création de la filiale CCR Ré dédiée aux activités de réassurance de marché.
Actionnaires État Français
Activité Réassurance
Filiales CCR Ré
Site web http://www.ccr.fr

La Caisse centrale de réassurance (également connue sous son signe CCR) est une entreprise de réassurance française créée en 1946. C'est une société anonyme détenue à 100 % par l’État français.

Activités[modifier | modifier le code]

CCR est une entreprise de réassurance chargée de concevoir, mettre en œuvre et gérer des instruments performants répondant à des besoins de couverture de risques exceptionnels, au service de ses clients et de l’intérêt général.

Créée en 1946, elle figure actuellement parmi les vingt-cinq premiers réassureurs mondiaux et bénéficie d'une notation AA+ (avec perspective négative) par l'agence Standard and Poor's et A++ (avec perspective négative) par l'agence AM Best.

Société anonyme au capital de 60 millions d'euros, détenue par l'État français, elle emploie 273 personnes. En 2012, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 1 346 millions d'euros et un résultat net de 242 millions d'euros. L'entreprise a son siège social à Paris et deux succursales au Canada et au Liban.

CCR, comme les autres acteurs du marché propose de la réassurance dans les branches IARD, transport aviation, spatial, vie et assurances de personnes, en France et à l'international. Ses activités de réassurance de marché représentent actuellement 38 % de son chiffre d'affaires.

L’entreprise présente la particularité de proposer, avec la garantie de l’État, des couvertures parfois illimitées pour des branches spécifiques au marché français. Ces activités représentent actuellement 62 % de son chiffre d'affaires.

Les activités de réassurance avec la garantie de l'État sont :

  • la réassurance des risques exceptionnels liés à un transport ;
  • la réassurance de la responsabilité civile des exploitants de navires et installations nucléaires ;
  • la réassurance des risques de catastrophes naturelles ;
  • la réassurance des risques d'attentats et d'actes de terrorisme.

CCR gère également pour le compte de l'État certains fonds publics :

  • le FNGRA, le Fonds national de gestion des risques en agriculture ;
  • le FPRNM, le Fonds de prévention des risques naturels majeurs ;
  • le FCAC, le Fonds de compensation des risques de l'assurance de la construction ;
  • le FGRE, le Fonds de garantie des risques liés à l'épandage agricole des boues d'épuration urbaines et industrielles ;
  • le FSCI, le Fonds de sécurisation du crédit interentreprises ;
  • le FAPDS, le Fonds de garantie des dommages consécutifs à des actes de prévention, de diagnostic ou de soins dispensés par des professionnels de santé exerçant à titre libéral.

Direction[modifier | modifier le code]

La CCR est présidée depuis par Pierre Blayau et son directeur général est Bertrand Labilloy depuis .

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]