Cahiers philosophiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cahiers philosophiques (homonymie).

Cahiers philosophiques est une revue de philosophie, créée en 1979, éditée par le CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique) à publication trimestrielle, à tirage de 1000 exemplaires. Chaque numéro comporte un dossier thématique articulé autour d'un problème, d'une notion ou d'un auteur de la tradition philosophique ; une rubrique « les Introuvables des Cahiers » qui publie des textes difficiles d’accès soit parce qu’ils n’ont pas été réédités récemment, soit parce qu’ils n’ont pas été traduits. Ces textes sont accompagnés d’une présentation qui les situe dans leur contexte historique et philosophique ; une rubrique « Situations » qui explore sous différentes formes, l’inscription de la philosophie dans l’actualité politique, sociale et culturelle ; et enfin une rubrique « Parutions » qui a pour objet aussi bien la recension de livres récents ou de rééditions importantes que des remarques philologiques.

Objectifs de la revue[modifier | modifier le code]

La revue allie l'exploration des différentes traditions de la philosophie à celle de ses déplacements contemporains. Elle est animée et réalisée par des professeurs de philosophie, chercheurs et enseignants du lycée à l'université, parfois associés à des spécialistes d'autres disciplines ou d'autres domaines.

Fonctionnement de la revue[modifier | modifier le code]

Tous les articles sont soumis au principe de la double-lecture par les membres du comité de rédaction. La revue publie aussi bien des envois spontanés d'auteurs que des articles commandés pour la constitution des dossiers ; la publication des articles est conditionnée par l'acceptation en double-lecture. La revue publie sur son blog des appels à contribution en fonction des dossiers en cours.

Histoire de la revue[modifier | modifier le code]

Le premier numéro des Cahiers Philosophiques a paru le 1er septembre 1979 pour prolonger les émissions de télévision réalisées par Dina Dreyfus puis les émissions radiophoniques animées par Etienne Borne puis par Claude Khodoss. Ce numéro présente les Cahiers comme "conçus et rédigés par des professeurs de philosophie pour des professeurs de philosophie"[1]. Le premier comité de rédaction comportait Marie André, Serge Boucheron, Jean-Yves Chateau, Alain Chauve, Olivier Chedin, Alexandre J.L. Delamarre, Florence Khodoss, Martine Lucchesi, Philippe Patrault, Jean-Louis Poirier, Catherine Weisz, Joël Wilfert, Marie Ymonet.

Composition de la revue[modifier | modifier le code]

Comité de rédaction[modifier | modifier le code]

Nathalie Chouchan (rédactrice en chef); Aliènor Bertrand, Bruno Bernardi, Frank Burbage, Michel Bourdeau, Laure Bordonaba, Michèle Cohen-Halimi, Sylvia Giocanti, Pierre Lauret, Géraldine Lepan, Stéphane Marchand, Barbara de Negroni[2].

Comité scientifique[modifier | modifier le code]

Barbara Cassin, Anne Fagot-Largeault, Francine Markovits, Pierre-François Moreau, Jean-Louis Poirier[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avant-propos de Jacques Muglioni, dans Cahiers philosophiques, n°1, Sept. 1979, p.5
  2. cf. [1], consulté en février 2013.
  3. cf. [2]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Le site des Cahiers philosophiques sur le portail du CNDP : [3]
  • Le blog des Cahiers philosophiques sur la plate-forme Hypotheses.org : [4]
  • Les Cahiers philosophiques sur Cairn.info : [5]