Cahiers de Fanjeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Cahiers de Fanjeaux sont une publication scientifique annuelle à comité de lecture consacrée, depuis 1966, à l'histoire religieuse du Midi de la France au Moyen Âge. Les cahiers sont édités par les éditions Privat de Toulouse. La collection des Cahiers de Fanjeaux forme une encyclopédie d'histoire de la religion dans le Midi riche de plus de 850 articles (soit plus de 23 500 pages)[1]. La mission de la collection est de publier les actes des colloques d'histoire religieuse qui se tiennent chaque été à Fanjeaux (près de Castelnaudary), haut lieu de l'histoire de l'hérésie languedocienne et de l'ordre dominicain. L'organisation des colloques est placée sous l'autorité d'un comité d'historiens, dirigé par le professeur Daniel Le Blévec, et sous le patronage conjoint du Centre d'Etudes Médiévales de Montpellier (CEMM) de l'Université de Montpellier III - Paul Valéry, du laboratoire FRAMESPA de l'Université de Toulouse II-Le Mirail et de l'Institut catholique de Toulouse. La publication des Cahiers est soumise à un comité de lecture international composé de spécialistes d'histoire culturelle et religieuse du Moyen Âge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tous les ans, au début du mois de juillet, le village de Fanjeaux accueille un colloque (ouvert au public) consacré à un thème spécifique. Chaque colloque est placé sous la présidence d'un historien éminent invité par le Comité. Deux historiens catholiques, le chanoine Etienne Delaruelle (1904-1971), professeur à l'Institut catholique de Toulouse, et le dominicain Marie-Humbert Vicaire (1906-1993), professeur d'histoire de l'Église à l'université de Fribourg (Suisse), spécialiste de saint Dominique, avaient pris l'initiative en 1965 de journées d'études consacrées chaque été à l'histoire religieuse du Moyen Âge méridional. Après s'être tenu à l'Institut catholique de Toulouse, le colloque s'est transporté à Fanjeaux même, lieu de mémoire des origines de l'ordre dominicain. D'abord consacrés principalement au Languedoc des XIIIe et XIVe siècles, les colloques se sont progressivement étendus à l'ensemble des territoires de langue d'oc et au Moyen Age tout entier[2].


Parmi les historiens qui ont participé aux colloques de Fanjeaux et contribué aux Cahiers figurent Paul Amargier, Martin Aurell, Colette Beaune, Nicole Bériou, Jean-Louis Biget, Bernhard Blumenkranz, Jacques Chiffoleau, Yves-Marie Congar, Jacques Dalarun, Alain Demurger, Georges Duby, Marcel Durliat, Jean Gaudemet, Dominique Iogna-Prat, Jacques Krynen, Gavin I. Langmuir, Michel Lauwers, Daniel Le Blévec, Jacques Le Goff, Guy Lobrichon, Raoul Manselli, Florian Mazel, Nicole Lemaître, Robert I. Moore, Paul Ourliac, Agostino Paravicini Bagliani, Mark G. Pegg, Jean Richard, Jacques Rossiaud, Jean-Claude Schmitt, Charles Touati, André Vauchez, Jacques Verger, Monique Zerner, Michel Zink.


Thèmes[modifier | modifier le code]

  • 1976 : Juifs et judaïsme en Languedoc, sous la présidence de Bernhard Blumenkranz
  • 1977 : Assistance et charité, sous la présidence de Michel Mollat du Jourdin
  • 1978 : Historiographie du catharisme, sous la présidence de Charles-Olivier Carbonell
  • 1979 : Le pèlerinage, sous la présidence d'Edmond-René Labande
  • 1980 : Bernard Gui et son monde, sous la présidence de Paul Amargier
  • 1981 : Liturgie et musique, IXe-XIVe s., sous la présidence d'Aimé-Georges Martimort
  • 1982 : Islam et chrétiens du Midi, XIIIe-XIVe s., sous la présidence de Jean Richard
  • 1983 : Les moines noirs (XIIIe-XIVe s.), sous la présidence de Jean Becquet
  • 1984 : Effacement du catharisme ? (XIIIe-XIVe s.), sous la présidence de Philippe Wolff
  • 1985 : Les cisterciens de Languedoc, sous la présidence de Jean Leclercq
  • 1986 : Raymond Lulle et le Pays d'oc, sous la présidence de Ramon Sugranyes de Franch
  • 1987 : La femme dans la vie religieuse du Languedoc (XIIIe-XIVe s.), sous la présidence d'Elisabeth Magnou-Nortier
  • 1988 : Le monde des chanoines (XIe-XIVe s.), sous la présidence de Joseph Avril
  • 1989 : La paroisse en Languedoc (XIIIe-XIVe s.), sous la présidence de Jean-Louis Gazzaniga
  • 1990 : La papauté d'Avignon et le Languedoc (1316-1342), sous la présidence de Bernard Guillemain
  • 1991 : Fin du monde et signes des temps. Visionnaires et prophètes en France méridionale (fin XIIIe-début XVe s.), sous la présidence d'André Vauchez
  • 1992 : Le décor des églises en France méridionale, XIIIe-mi XVe s., sous la présidence de Michelle Pradalier-Schlumberger
  • 1993 : L'Eglise et le droit dans le Midi (XIIIe-XIVe s.), sous la présidence d'Henri Gilles
  • 1994 : La cathédrale, sous la présidence d'Henri Platelle
  • 1995 : Livres et bibliothèques (XIIIe-XIVe s.), sous la présidence de Jean-Loup Lemaître
  • 1996 : La prédication en Pays d'Oc (XIIe-début XVe s.), sous la présidence de Michel Zink
  • 1997 : La mort et l'au-delà en France méridionale, sous la présidence de Claude Carozzi
  • 1998 : Evangile et évangélisme (XIIe-XIIIe s.), sous la présidence de Jacques Dalarun
  • 1999 : Eglise et culture en France méridionale, XIIe-XIVe s., sous la présidence de Jacques Verger
  • 2000 : L'ordre des Prêcheurs et son histoire en France méridionale, sous la présidence de Guy Bédouelle
  • 2001 : Hagiographie et culte des saints en France méridionale (XIIIe-XVe s.), sous la présidence de Pierre-André Sigal
  • 2002 : L'anticléricalisme en France méridionale (mi-XIIe-début XIVe s., sous la présidence de Jacques Paul
  • 2003 : Le Midi et le Grand Schisme d'Occident, sous la présidence d'Hélène Millet
  • 2004 : L'Eglise au village. Lieux, formes et enjeux des pratiques religieuses, sous la présidence de Monique Bourin
  • 2005 : Les ordres religieux militaires dans le Midi, sous la présidence d'Alain Demurger
  • 2006 : Les justices d'Eglise dans le Midi (XIe-XVe s.), sous la présidence de Jacques Chiffoleau
  • 2007 : Famille et parenté dans la vie religieuse du Midi, sous la présidence d'Huguette Taviani-Carozzi
  • 2008 : Moines et religieux dans la ville, sous la présidence de Nicole Bériou
  • 2009 : Jean XXII et le Midi, sous la présidence de Guy Lobrichon
  • 2010 : Lieux sacrés et espace ecclésial, sous la présidence de Michel Lauwers
  • 2011 : La parole sacrée. Formes - fonctions - sens (XIe-XVe s.), sous la présidence de Patrick Henriet
  • 2012 : La réforme "grégorienne" dans le Midi (milieu XIe-début XIIIe s.), sous la présidence de Florian Mazel
  • 2013 : Historiens modernes et Moyen Âge méridional, sous la présidence de Daniel-Odon Hurel
  • 2014 : Innocent III et le Midi, sous la présidence d'Agostino Paravicini Bagliani
  • 2015 : Culture religieuse méridionale : les manuscrits et leur contexte artistique, sous la présidence d'Alison Stones
  • 2016 : L'Eglise et la chair, sous la présidence de Julien Théry-Astruc

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Louis Biget, "Colloques et cahiers de Fanjeaux : un demi-siècle d'histoire", dans Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique. Cahiers de Fanjeaux 51, 2016, p. 549-571, à la p. 549.
  2. Voir les notices sur l'histoire de la publication rédigées par Jean-Louis Biget : "Les Cahiers de Fanjeaux", Revue d'histoire de l'Eglise de France, 240 (2012), et "Colloques et cahiers de Fanjeaux : un demi-siècle d'histoire", dans Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique. Cahiers de Fanjeaux 51, 2016, p. 549-571.