Cahiers antispécistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Cahiers antispécistes sont une revue de langue française publiée depuis 1991 avec comme but de diffuser les idées antispécistes et de stimuler les débats sur la question animale[1]. Trimestrielle durant ses premières années d'existence, sa parution est maintenant approximativement annuelle. Le numéro 41 est paru en mai 2018.

Tout en s'inspirant fortement des courants philosophiques antispécistes anglo-saxons, la revue a développé une réflexion propre[2].

La Révolution antispéciste[3], paru aux Presses Universitaires de France, constitue d'après le philosophe et préfacier Renan Larue « une façon de rendre justice » aux rédactrices et rédacteurs des Cahiers Antispécistes dont il reprend certains articles, ceux-ci ayant pendant trente ans « pensé en marge du monde universitaire » et s'étant « souvent heurté à sa complète indifférence ».

Historique[modifier | modifier le code]

La revue a été fondée en 1991 par David Olivier, avec la collaboration de Françoise Blanchon et d'Yves Bonnardel[4]. La rédaction actuelle est composée de Brigitte Gothière, Pierre Sigler et Estiva Reus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BALLAST | Les Cahiers antispécistes : "Derrière les murs des élevages et des abattoirs" 1/2 », BALLAST,‎ (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2017)
  2. Marie Ingouf, « Qu’est-ce que l’antispécisme ? », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne, consulté le 2 août 2020).
  3. Lepeltier, Thomas, Sigler, Pierre et Bonnardel, Yves, La Révolution antispéciste, Paris, PUF, , 360 p. (ISBN 978-2-13-079909-2)
  4. « Pourquoi j'ai quitté la rédaction des Cahiers antispécistes | David Olivier », sur david.olivier.name (consulté le 3 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site officiel
  • « Les Cahiers antispécistes : "Derrière les murs des élevages et des abattoirs" », Ballast,‎ (lire en ligne).