Café liégeois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Café liégeois
Image illustrative de l’article Café liégeois
Café liégeois, crème glacée au café, à la vanille, crème chantilly, et cigarette russe.

Lieu d’origine Paris (Drapeau de la France France)
Liège (Drapeau de la Belgique Belgique)
Date Première Guerre mondiale
Place dans le service Dessert-boisson au café
Température de service Froide
Ingrédients Expresso, crème glacée au café et à la vanille, crème chantilly
Mets similaires Café viennois, crème glacée, café, affogato, café frappé, café glacé, chocolat liégeois, ice cappuccino, Irish coffee, mocaccino, pêche Melba...
Classification Crème glacée, cuisine française, gastronomie wallonne

Le café liégeois[1],[2] est une recette de dessert-boisson au café, à base de café froid, de crème glacée au café et à la vanille, et de crème chantilly, variante des café viennois, chocolat liégeois, café glacé, ou affogato italien (expresso et glace à la vanille)[3],[4]...

Préparation[modifier | modifier le code]

Déposer avant de servir, de la glace au café, à la vanille, puis de la crème chantilly, dans un grand verre rempli d'un café expresso serré sucré (refroidit au réfrigérateur, sans le glacer). Le tout peut être agrémenté d'une cigarette russe, et parsemé d'un grain de café concassé pour la décoration[5]...

Histoire[modifier | modifier le code]

Café liégeois

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser imaginer, le café liégeois n'est pas une spécialité d'origine de la cuisine belge de la ville de Liège, mais un hommage alliés à la résistance liégeoise héroïque de la bataille des forts de Liège (-) face à l'artillerie autrichienne[6] de la Première Guerre mondiale[7],[8]. Cette première bataille historique de douze jours de la Grande Guerre, considérée comme une victoire historique par les alliés[9], leur offrit un temps précieux, bien que la ville elle-même n'ait pas résisté, les combats appuyés de l'armée belge de campagne sur les forts de Liège ont alors suscités un vif intérêt allié pour cette ville, qui lui valut la Légion d'honneur française[10]. À Paris, le café viennois autrichien (qui évoque l'Empire allemand ennemi) est alors rebaptisé « café liégeois » (avec un supplément de crème glacée, de crème chantilly, et de cigarette russe) au même titre que la rue de Berlin et sa station de métro Berlin du quartier de l'Europe sont rebaptisées rue de Liège et Liège (métro de Paris). L'expression « café viennois » reste cependant en usage à Liège, coupé de Paris durant les quatre ans d'occupation allemande de la Belgique, jusqu'à l'armistice de 1918.

Quelques variantes[modifier | modifier le code]

Avec le chocolat liégeois, le café est remplacé par du chocolat.

De nombreuses marques de desserts lactés ou crème dessert « liégeois » ou « viennois » au café, chocolat, ou à la vanille, recouvert d'une nappe de crème chantilly, sont commercialisées dans la grande distribution par l'industrie agroalimentaire.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Quelques autres recettes liées à l'histoire militaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « café liégeois », sur fr.wiktionary.org
  2. Entrée « café liégeois » [html], sur Dictionnaires de français (en ligne), Larousse (consulté le ).
  3. [vidéo] Comment préparer un café liégeois sur YouTube
  4. « Testez le café glacé avec ces 5 recettes qui donnent super envie », sur www.aufeminin.com
  5. Office du tourisme de la ville de Liège, Le Véritable Café liégeois, Liège, (lire en ligne [PDF])
  6. « L'origine du café Liégeois. », sur www.1914-1918.be
  7. « Le café liégeois : une histoire de bravoure » [html], Liège 14-18, sur provincedeliege.be, province de Liège (consulté le ).
  8. « Le café des valeureux Liégeois » [html], sur lesoir.be, Le Soir, (consulté le ).
  9. « L'aventure singulière du café liégeois », sur www.cafeuropa.e-monsite.com
  10. « Les meilleurs cafés liégeois de Paris », sur www.lefigaro.fr
  11. [vidéo] Le Café Liégeois - Louis de Funès, Dhéry, Brosset - Réveillon 63 par Pierre Tchernia (ORTF) sur YouTube

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]