Café Achteck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un café Achteck sur la Rüdesheimer Platz à Berlin-Wilmersdorf.

Un café Achteck (littéralement : café octogonal) est une expression idiomatique béroliniste pour des vespasiennes de style traditionnel gründerzeit remarquables par leur forme octogonale. Il forme en effet un édicule en fonte peinte en vert érigé avec huit angles et huit côtés dont le dernier est ouvert, permettant l'accès aux sept urinoirs. Cette entrée est protégée des regards par un paravent. La vespasienne est surmontée par un toit pour s'abriter. Conçus en 1878 sur un modèle inventé par l'architecte conseil de la ville de Berlin Carl Theodor Rospatt (1831-1901)[1], ils étaient au nombre de 142 à l'avènement du grand Berlin en 1920. Il en reste aujourd'hui une trentaine dans la capitale allemande.

Exemples[modifier | modifier le code]

Les Cafés Achteck qui demeurent aujourd'hui sont un peu plus de trente et ne se situent parfois plus à leur place originelle[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]