Cady Noland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cady Noland.
image illustrant l’art contemporain
Cet article est une ébauche concernant l’art contemporain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cady Noland
Naissance
Washington, DC (États-Unis)
Nationalité Flag of the United States.svg Américaine
Profession

Cady Noland (née en 1956 à Washington, DC.) est une sculptrice et artiste conceptuelle, dont le travail porte sur la promesse non tenue du rêve américain et le fossé entre la célébrité et l'anonymat entre autres thèmes[1],[2]. Son travail a été exposé dans des musées et des expositions dont la Biennale de Whitney en 1991 et Documenta 9 de Kassel, en Allemagne[3]. Elle a fréquenté le Sarah Lawrence College et est la fille de l'artiste peintre Kenneth Noland (1924-2010).

Noland détient le record de la somme atteinte la plus élevée par l'œuvre d'art d'une artiste femme encore vivante (6,6 M $), pour son travail Oozewald (1989). En mai 2012, cela faisait plus de dix ans qu'elle n'avait plus exposé publiquement son travail[4].

Source[modifier | modifier le code]

  1. JOURNAL OF CONTEMPORARY ART, conversation, Cady Noland and Michèle Cone Retrieved January 11, 2010
  2. [1] Retrieved January 10, 2010
  3. [2] retrieved January 10, 2010
  4. (en) « The price of being female: Post-war artists at auction », Prospero blog, The Economist,‎ (consulté le 25 mai 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]