Altice USA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cablevision)
Aller à : navigation, rechercher
Altice USA
Image illustrative de l'article Altice USA
Logo d'Altice USA

Création 1973 (Cablevision)
1989 (Cablevision Systems Corporation)
Dates clés 2015-2016 : Rachat par Altice
Fondateurs Charles Dolan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Filiale
Action NYSE : ATUS
Siège social Drapeau des États-Unis Bethpage (en), New York Voir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Direction Dexter Goei (en) (Chairman et Chief Executive Officer)
Actionnaires Altice (70 %)
Public (30 %)
Activité Télécommunications
Médias de masse
Produits Câble
Optimum TV (Télévision)
Optimum Online (Internet)
Optimum Voice (VoIP)
Lightpath (Business)
News 12 (en)
News 12 Varsity
Société mère AlticeVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Newsday (25%)
Suddenlink Communications (en)
Effectif 13 656 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web alticeusa.com

Chiffre d’affaires en augmentation 6,461 milliards $ (2014)
Résultat net en diminution 311,44 millions $ (2014)

Altice USA (anciennement Cablevision) est le quatrième câblo-opérateur américain, filiale du groupe Altice, présent dans une vingtaine d'Etats américains, dont celui de New York sous la marque commerciale Optimum. Le groupe est né du rachat fin 2015 et en 2016 pour un total de 26,7 milliards de dollars des câblo-opérateurs américains Suddenlink Communications (en) et Cablevision, fondé en 1973 par Charles Dolan (en).

Altice USA, côté à la bourse de New-York depuis et dirigé par Dexter Goei (en), fournit un accès à internet et à la télévision par câble à un total de 4,9 millions de clients, sur 8,2 millions de prises installées au . Le chiffre d'affaires cumulé des deux opérateurs s'élève à 8,9 milliards de dollars avec un ARPU compris entre 130 et 156 dollars[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Logo de Cablevision (1986-2016)

En , Altice met sur la table une somme de 9 milliards de dollars pour acquérir 70% de Suddenlink, le septième câblo-opérateur américain[2]. Le , l’acquisition de 70% de Suddenlink Communications est finalisée[3].

Le , le groupe Altice annonce son intention d'acquérir Cablevision à la famille Dolan pour 17,7 milliards de dollars (15,7 milliards d'euros), dette comprise[4]. L'accord est accepté par la FCC le [5] et après l'approbation par les différents régulateurs régionaux, finalisé le [6]. Le nom Cablevision est retiré, l'entreprise s'appelant désormais Altice USA. Optimum reste la marque de l'entreprise pour les clients.

Le , Altice USA rentre avec succès en bourse au New York Stock Exchange (NYSE) au prix de 31,60 dollars, soit 5,33 % de plus que le prix d'introduction de 30 dollars arrêté la veille[7].

Organisation[modifier | modifier le code]

Avant l'acquisition par Altice, le conseil d'administration de Cablevision était composé de : Charles Dolan (en), James Dolan (en), Patrick Dolan, Rand Araskog (en), Frank Biondi (en), Charles Ferris (en), Richard Hochman, Victor Oristano, Thomas Reifenheiser, John R. Ryan (en), Brian Sweeney, Vincent Tese, Leonard Tow.

En 2006, la famille Dolan annonce un plan pour acheter l'entreprise et la privatiser, après une tentative échouée en 2005, qui aurait généré Rainbow Media en tant que société cotée en bourse.

Le , après des tentatives répétées, la famille Dolan annonce qu'un accord d'une valeur de 10,6 milliards de dollars a été atteint pour que Cablevision soit privatisé, mais aucun accord n'a été conclu avec d'autres actionnaires[8]. Les actions de Cablevision se négociait alors sous le symbole CVC au New York Stock Exchange.

Activités[modifier | modifier le code]

Câble[modifier | modifier le code]

  • Optimum Online : un service d'accès à internet par DOCSIS
  • Optimum Voice : un service téléphonique VoIP
  • Optimum TV (anciennement iO digital cable) : un service de télévision par câble

Médias[modifier | modifier le code]

Anciennes activités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Next Inpact, « Altice boucle l'acquisition de Cablevision » (consulté le 8 juillet 2016)
  2. « Altice, la holding de Patrick Drahi, rachète l'américain Suddenlink » (consulté le 8 juillet 2016)
  3. « Câble: Altice boucle le rachat de l'américain Suddenlink Communications » (consulté le 8 juillet 2016)
  4. « Patrick Drahi rachète Cablevision pour 17,7 milliards de dollars », sur Challenges.fr,
  5. « Altice and Cablevision, WC Docket 15-257 », sur Federal Communications Commission,
  6. « ALTICE COMPLETES ACQUISITION OF CABLEVISION SYSTEMS CORPORATION », Altice NV,
  7. « Le français Altice entre en fanfare à Wall Street », Le Point,‎ (lire en ligne)
  8. « Cablevision Agrees to Be Taken Private »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Yahoo!,