Cabinet de Maizière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maizière.
Cabinet de Maizière
(de) Kabinett de Maizière

République démocratique allemande

Description de cette image, également commentée ci-après
Signature de l'accord de coalition le .
Chef de l'État Sabine Bergmann-Pohl
Ministre-président Lothar de Maizière
Élection
Législature 10e
Formation
Fin
Durée 5 mois et 20 jours
Composition initiale
Coalition politique CDU-SPD-DSU-BFD-DA
Ministres 22
Femmes 3
Hommes 19
Représentation
Chambre du peuple
303 / 400
Drapeau de l'Allemagne de l'Est

Le cabinet de Maizière (en allemand : Kabinett de Maizière) est le gouvernement de la République démocratique allemande (RDA) entre le et le , durant la dixième législature de la Chambre du peuple.

Historique du mandat[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau ministre-président chrétien-démocrate Lothar de Maizière, précédemment vice-ministre-président et ministre des Affaires religieuses, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), le Parti social-démocrate (SPD), l'Union sociale allemande (DSU), la Fédération des démocrates libres (BFD) et le Renouveau démocratique (DA). Ensemble, ils disposent de 303 députés sur 400, soit 75,8 % des sièges de la Chambre du peuple.

Il est formé à la suite des élections législatives du , premier scrutin libre depuis .

Il succède donc au cabinet du socialiste Hans Modrow, constitué et soutenu par le Front national de la République démocratique allemande (NFDDR), formé autour du Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED), et par huit formations d'opposition au régime est-allemand.

Au cours du scrutin, l'Alliance pour l'Allemagne (AfD), constitué de la CDU et du DA, arrive en tête mais sans majorité absolue. Le ministre des Affaires religieuses Lothar de Maizière, chef de file de l'Union chrétienne-démocrate, entreprend alors de former une large coalition agrégeant conservateurs, sociaux-démocrates et libéraux. Il y parvient et prend ses fonctions tout juste trois semaines après la tenue des élections.

Le nouveau gouvernement est-allemand décide rapidement d'engager le processus de réunion des deux Allemagne. Le , la Chambre du peuple vote le rétablissement des cinq Länder dissous en et le rattachement de Berlin-Est à Berlin-Ouest, puis elle adopte une loi permettant l'adhésion des Länder à la Loi fondamentale de la République fédérale d'Allemagne le suivant.

Quand ce jour survient, la réunification allemande est officielle, la République démocratique allemande cesse d'exister de jure et de facto. Le cabinet de Maizière cède alors ses pouvoirs au troisième cabinet du chrétien-démocrate Helmut Kohl.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale ()[modifier | modifier le code]

Portefeuille Nom Parti
Ministre-président Lothar de Maizière CDU
Vice-ministre-président
Ministre des Affaires intérieures
Peter-Michael Diestel DSU (jusqu'au 30/08/1990)
CDU (03/08/1990)
Ministre des Affaires étrangères Markus Meckel SPD
Ministre des Collectivités locales Manfred Preiß BFD
Ministre de l'Économie Gerhard Pohl CDU
Ministre des Finances Walter Romberg SPD
Ministre du Commerce et du Tourisme Sybille Reider SPD
Ministre de la Justice Kurt Wünsche BFD (jusqu'au 03/07/1990)
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Forêts Peter Pollack Sans
Ministre du Travail et Affaires sociales Regine Hildebrandt SPD
Ministre du Désarmement et de la Défense Rainer Eppelmann DA
Ministre de la Jeunesse et des Sports Cordula Schubert CDU
Ministre de la Famille et des Femmes Christa Schmidt CDU
Ministre de la Santé Jürgen Kleditzsch CDU
Ministre des Transports Horst Gibtner CDU
Ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature, de l'Énergie et de la Sécurité nucléaire Karl-Hermann Steinberg CDU
Ministre des Postes et des Télécommunications Emil Schnell SPD
Ministre des Travaux publics, de l'Urbanisme et du Logement Axel Viehweger BFD
Ministre de la Recherche et de la Technologie Frank Terpe SPD
Ministre de l'Éducation et de la Science Hans-Joachim Meyer Sans
Ministre de la Culture Herbert Schirmer CDU
Ministre des Médias Gottfried Müller CDU
Ministre de la Coopération économique Hans-Wilhelm Ebeling DSU (jusqu'au 30/06/1990)
Directeur de cabinet du ministre-président Klaus Reichenbach CDU
Porte-parole du gouvernement Matthias Gehler Sans
Porte-parole adjoint du gouvernement Angela Merkel DA

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Nom Parti
Ministre-président Lothar de Maizière CDU
Vice-ministre-président
Ministre des Affaires intérieures
Peter-Michael Diestel CDU
Ministre des Affaires étrangères Markus Meckel SPD
Ministre des Collectivités locales Manfred Preiß BFD
Ministre de l'Économie Gunter Halm a.i. BFD
Ministre des Finances Werner Skowron a.i. CDU
Ministre du Commerce et du Tourisme Sybille Reider SPD
Ministre de la Justice Manfred Walther a.i. CDU
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Forêts Peter Kauffold a.i. SPD
Ministre du Travail et Affaires sociales Regine Hildebrandt SPD
Ministre du Désarmement et de la Défense Rainer Eppelmann DA
Ministre de la Jeunesse et des Sports Cordula Schubert CDU
Ministre de la Famille et des Femmes Christa Schmidt CDU
Ministre de la Santé Jürgen Kleditzsch CDU
Ministre des Transports Horst Gibtner CDU
Ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature, de l'Énergie et de la Sécurité nucléaire Karl-Hermann Steinberg CDU
Ministre des Postes et des Télécommunications Emil Schnell SPD
Ministre des Travaux publics, de l'Urbanisme et du Logement Axel Viehweger BFD
Ministre de la Recherche et de la Technologie Frank Terpe SPD
Ministre de l'Éducation et de la Science Hans-Joachim Meyer Sans
Ministre de la Culture Herbert Schirmer CDU
Ministre des Médias Gottfried Müller CDU
Ministre de la Coopération économique Hans-Wilhelm Ebeling Sans
Directeur de cabinet du ministre-président Klaus Reichenbach CDU
Porte-parole du gouvernement Matthias Gehler Sans
Porte-parole adjoint du gouvernement Angela Merkel DA

Remaniement du [modifier | modifier le code]

Portefeuille Nom Parti
Ministre-président
Ministre des Affaires étrangères a.i. (22/08/1990)
Lothar de Maizière CDU
Vice-ministre-président
Ministre des Affaires intérieures
Peter-Michael Diestel CDU
Ministre des Collectivités locales Manfred Preiß BFD
Ministre de l'Économie Gunter Halm a.i. BFD
Ministre des Finances Werner Skowron a.i. CDU
Ministre du Commerce et du Tourisme Lothar Engel a.i. Sans
Ministre de la Justice Manfred Walther a.i. CDU
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Forêts Gottfried Haschke a.i. CDU
Ministre du Désarmement et de la Défense Rainer Eppelmann DA
Ministre de la Jeunesse et des Sports Cordula Schubert CDU
Ministre de la Famille et des Femmes Christa Schmidt CDU
Ministre de la Santé
Ministre du Travail et Affaires sociales a.i.
Jürgen Kleditzsch CDU
Ministre des Transports Horst Gibtner CDU
Ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature, de l'Énergie et de la Sécurité nucléaire Karl-Hermann Steinberg CDU
Ministre des Postes et des Télécommunications Hans-Jürgen Niehof a.i. Sans
Ministre des Travaux publics, de l'Urbanisme et du Logement Axel Viehweger (jusqu'au 28/10/1990) BFD
Ministre de l'Éducation et de la Science
Ministre de la Recherche et de la Technologie a.i. (22/08/1990)
Hans-Joachim Meyer Sans
Ministre de la Culture Herbert Schirmer CDU
Ministre des Médias Gottfried Müller CDU
Ministre de la Coopération économique Hans-Wilhelm Ebeling Sans
Directeur de cabinet du ministre-président Klaus Reichenbach CDU
Porte-parole du gouvernement Matthias Gehler Sans
Porte-parole adjoint du gouvernement Angela Merkel DA

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]