Cabinet d'avocat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un cabinet d'avocat est une entreprise libérale de droit privé formé par un ou plusieurs avocats[1].

Utilité[modifier | modifier le code]

Son utilité première est d'informer ses clients (personnes physiques ou personnes morales) de leurs droits et responsabilités, ainsi que les conseiller.

Dans des affaires civiles ou criminelles, des opérations commerciales, et d'autres opérations, un cabinet d'avocats peut aussi représenter son client en justice et le défendre.

Formation, gouvernance[modifier | modifier le code]

Habituellement, des avocats nouveaux dans le cabinet acquièrent de l'expérience, puis montent dans la hiérarchie interne, pour éventuellement parvenir jusqu'à la direction, et obtenir un pourcentage du capital social de la société, avec un revenu lié aux résultats de l'entreprise.

Ressources humaines[modifier | modifier le code]

Un cabinet d'avocat emploie principalement des avocats, mais aussi des secrétaires, des informaticiens, des agents et des clercs. Il peut sous-traiter une partie de ses activités.

Typologies[modifier | modifier le code]

Il existe différentes sortes de cabinets d'avocats, dépendant de la juridiction s’appliquant.

La profession étant libérale, dans un tel cabinet, un avocat ne peut que de façon exceptionnelle être salarié. En France, on a notamment[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. « Qu’est-ce qu’un cabinet d’avocats ? », sur deshoulieres-avocats.com (consulté le ).
  2. « Cabinet d'avocat », sur ooreka.fr, version à jour en octobre 2021.