Cabinet Anders Fogh Rasmussen I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cabinet Anders
Fogh Rasmussen I
Regeringen Anders Fogh Rasmussen I
Royaume de Danemark
Description de l'image defaut.svg.
Reine Margrethe II
Premier ministre Anders Fogh Rasmussen
Formation
Fin
Durée 3 ans, 83 jours
Composition initiale
Partis politiques V-KF
Femmes 5
Hommes 14
Représentation
Folketing
72 / 179

Le cabinet Anders Fogh Rasmussen I (en danois : Regeringen Anders Fogh Rasmussen I) est le gouvernement du Royaume de Danemark entre le et le , durant la soixante-quatrième législature du Folketing.

Coalition et historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau Premier ministre libéral Anders Fogh Rasmussen, il est formé d'une coalition de centre droit entre le Parti libéral (V) et le Parti populaire conservateur (KF), qui disposent ensemble de 72 députés sur 179 au Folketing, soit 40,2 % des sièges. Il bénéficie du soutien du Parti populaire danois (DF), qui détient 22 sièges. La majorité gouvernementale dispose donc de 94 députés sur 179 au Folketing, soit 52,5 % des sièges.

Il a été formé à la suite des élections législatives anticipées du et succède au quatrième cabinet du social-démocrate Poul Nyrup Rasmussen, formé de la Social-démocratie (SD) et de la Gauche radicale (RV). Après la reconduction de la majorité parlementaire aux élections législatives anticipées du , a été formé le cabinet Anders Fogh Rasmussen II.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale[modifier | modifier le code]

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Anders Fogh Rasmussen V
Ministre des Affaires étrangères Per Stig Møller KF
Ministre des Finances Thor Pedersen V
Ministre de l'Intérieur et de la Santé Lars Løkke Rasmussen V
Ministre de la Justice Lene Espersen KF
Ministre de la Défense Svend Aage Jensby (jusqu'au 24/2004)
Søren Gade
V
Ministre de la Culture Brian Mikkelsen KF
Ministre de la Fiscalité Svend Erik Hovmand V
Ministre de l'Économie et du Commerce
Ministre de la Coopération nordique
Bendt Bendtsen KF
Ministre des Transports Flemming Hansen KF
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Mariann Fischer Boel V
Ministre de l'Emploi Claus Hjort Frederiksen V
Ministre de la Science, de la Technologie et du Développement Helge Sander V
Ministre de l'Éducation Ulla Tørnæs V
Ministre des Affaires ecclésiastiques Tove Fergo V
Ministre des Affaires sociales
Ministre de l'Égalité des chances
Henriette Kjær KF
Ministre des Réfugiés, des Immigrants et de l'Intégration
Ministre pour les Affaires européennes (jusqu'au 01/01/2004)
Bertel Haarder V
Ministre de l'Environnement Hans Christian Schmidt V

Remaniement du [modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Anders Fogh Rasmussen V
Ministre des Affaires étrangères Per Stig Møller KF
Ministre des Finances Thor Pedersen V
Ministre de l'Intérieur et de la Santé Lars Løkke Rasmussen V
Ministre de la Justice Lene Espersen KF
Ministre de la Défense Søren Gade V
Ministre de la Culture Brian Mikkelsen KF
Ministre de la Fiscalité Kristian Jensen V
Ministre de l'Économie et du Commerce Bendt Bendtsen KF
Ministre des Transports
Ministre de la Coopération nordique
Flemming Hansen KF
Ministre de la Famille et de la Consommation Henriette Kjær KF
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Hans Christian Schmidt V
Ministre de l'Emploi Claus Hjort Frederiksen V
Ministre de la Science, de la Technologie et du Développement Helge Sander V
Ministre de l'Éducation Ulla Tørnæs V
Ministre des Affaires ecclésiastiques Tove Fergo V
Ministre des Affaires sociales
Ministre de l'Égalité des chances
Eva Kjer Hansen V
Ministre des Réfugiés, des Immigrants et de l'Intégration
Ministre de la Coopération pour le développement
Bertel Haarder V
Ministre de l'Environnement Connie Hedegaard KF

Féminisation du gouvernement[modifier | modifier le code]

Lors de sa formation, le cabinet contient cinq femmes ministres, sur un total de vingt-et-un portefeuilles ministériels.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]