Caïque de Bonaparte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pyrilia pyrilia

Pyrilia pyrilia
Description de cette image, également commentée ci-après

Deux Caïques de Bonaparte.

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Pyrilia

Nom binominal

Pyrilia pyrilia
(Bonaparte, 1853)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 12/01/2005

Le Caïque de Bonaparte (Pyrilia pyrilia) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidae. Le nom de cette espèce commémore l'ornithologue français Charles Lucien Bonaparte (1803-1857).

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce est proche du Caïque de Barraband. Elle s'en distingue par des couleurs plus ternes, une calotte jaune safran et des zones auriculaires orange.

Les juvéniles ont la calotte et la nuque vertes.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit dans les forêts humides jusqu'à 1 650 m d'altitude.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple le sud de Panama, le nord de la Colombie et le nord-ouest du Venezuela. Sa présence dans le nord-ouest de l'Équateur n'est pas prouvée. Ses effectifs totaux sont estimés à 10 000 individus[1].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

synonymes 
Gypopsitta pyrilia, Pionopsitta pyrilia.

D'après Alan P. Peterson, c'est une espèce monotypique.

Note[modifier | modifier le code]

  1. (en) cf. irdLife International 2004. Pionopsitta barrabandi in IUCN 2006, 2006 IUCN Red List of Threatened Species, sur www.iucnredlist.org. Consulté le 8 avril 2007.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Forshaw J. M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • (en) del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelone, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.