Cercle sportif Vesoul Haute-Saône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CS Vesoul Haute-Saône)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Sport à Vesoul.
CS Vesoul Haute-Saône
Logo du CS Vesoul Haute-Saône
Généralités
Nom complet Cercle sportif Vesoul Haute-Saône
Surnoms CSVHS
Noms précédents Cercle sportif vésulien
Fondation 1975
Couleurs Jaune et Bleu
Salle Gymnase Jean-Jaurès
(700 places)
Siège Vesoul
Site web www.csvhs.fr

Le Cercle Sportif Vesoul Haute-Saône est un club français de handball basé à Vesoul, dans la Haute-Saône. Le club évolue au gymnase Jean-Jaurès de la Maison des associations.

Créé le 21 juin 1975, le CSVHS a pu voir passer des joueuses comme Sandrine Delerce et Myriame Saïd Mohamed qui évoluaient à un haut niveau national.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le CS Vesoul Haute-Saône a été créé le 21 juin 1975 par des joueurs du HBCV. Le HBCV était un club haut-saônois qui a été dissous, ce qui a amené des joueurs de créer le CSVHS. Le club doit son nom au Cercle Laïc Dijonnais qui était un grand club des années 1970. À cette époque, le club ne comptait que 57 joueurs et comportait quatre équipes masculines : deux en minimes, une en cadets et une en senior, ainsi qu’une équipe féminine. Les équipes ne disposaient pas encore de maillot jaune, mais de maillot coton bleu ciel. Claude David a été le premier président du club[1].

Le 24 avril 1981, un projet de d'aménagement d'un Club House est lancé par le président du club, Michel Roy. La première réunion s'y tient le 5 février 1982. Le 29 mai 1984, le club, qui n'a alors qu'une dizaine d'années de vie, fusionne avec le JSV, club féminin situé à Villersexel ; ce club, dirigé par Roger Zahner, connu dans les années 1980 des problèmes financiers[1].

Le CS Vesoul Haute-Saône évoluait la saison 2007/2008, en première Division Féminine. Avec 5 équipes évoluant dans les championnats nationaux (D1F, N2G, N2F, -18F et -18G) et 10 équipes en championnat régional. L'équipe de D1 visait le maintien au plus haut niveau national, En terminant deuxième du championnat 2006/2007 le CSVHS atteignait son objectif et gagnait sportivement le droit de disputer le championnat de division 1 féminin 2007/2008. Le CSV Haute-Saône évoluait la saison 2012/2013 avec 2 équipes en championnat de France (N1F et N3G). L'équipe garçons termina quatrième de son championnat et gagna sportivement le droit de disputer le championnat de national 2 pour la 2013/2014.

Salles[modifier | modifier le code]

Le gymnase-Jean-Jaurès

Les équipes du clubs jouent leurs matchs au gymnase-Jean-Jaurès situé à la maison des associations. Rénové en 2006, ce gymnase en parquet est notamment doté d'une tribune de 700 places et d'un éclairage. Le gymnase Jean-Jaurès compte aussi un vestiaire arbitre et quatre vestiaires sportifs. Ses dimensions sont : 22 mètres de largeur, 44 mètres de longueur et 7 mètres de hauteur[2].

Pour les entraînements, le club évolue dans plusieurs équipements sportifs de la ville : le gymnase Jean-Jaurès, le gymnase des Haberges et le gymnase du Pontarcher.

Personnalités liées au club[modifier | modifier le code]

Anciennes joueuses célèbres[modifier | modifier le code]

Entre 2006 et 2008, le club a accueilli dans ses rangs deux handballeuses internationales qui ont remporté le championnat du monde de handball en 2003 : Sandrine Delerce et Myriame Saïd Mohamed.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]