CSIRAC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

CSIRAC, le premier ordinateur numérique, tel qu'exposé au musée de Melbourne

CSIRAC (abréviation de Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation Automatic Computer : « Organisme de recherche industrielle et scientifique pour les ordinateurs automatiques du Commonwealth »), nommé au départ « CSIR Mk 1 », est le premier ordinateur numérique construit par l'Australie et le quatrième ordinateur à programme enregistré au monde. Il a exécuté son premier programme en novembre 1949. En 2012, c'est le plus ancien des ordinateurs de première génération encore capable de réaliser des calculs[1]. C'est le premier ordinateur au monde à avoir joué de la musique numérique[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anonyme, « CSIRAC (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation Automatic Computer) », Victorian Heritage Database, Heritage Victoria,‎ (lire en ligne)
    Le Zuse 4 conservé au Deutsches Museum est plus ancien, mais c'est un modèle électromécanique sans pièce électronique, y compris les tubes à vide.
  2. (en) « CSIRAC: Australia’s first computer » (consulté le 21 décembre 2007)
  3. (en) Jonathan Fildes, « Oldest computer music unveiled », BBC News Online,‎ (lire en ligne)

Source[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « CSIRAC » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]