CSA Czech Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
CSA Czech Airlines
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
OKCSACSA LINES
Repères historiques
Date de création 1923
Généralités
Basée à Aéroport de Prague-Václav-Havel
Autres bases -
Programme de fidélité OK Plus
Alliance Skyteam
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 61
Siège social Prague, Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Société mère Smartwings (97,74 %)
Dirigeants Petr Kudela (Président du conseil)
Site web www.csa.cz


CSA Czech Airlines (code AITA : OK ; code OACI : CSA), (en tchèque : České aerolinie a.s.), est la compagnie nationale de la Tchéquie basée à l'Aéroport de Prague-Václav-Havel. Elle est membre de l'alliance Skyteam depuis mars 2001.

Histoire[modifier | modifier le code]

CSA a été créée comme Československé státní aerolinie (littéralement Compagnie aérienne d'État de la Tchécoslovaquie) le 6 octobre 1923. Le premier vol entre Prague et Bratislava a lieu le 29 octobre de la même année. Sur ce vol, le pilote Karel Brabenec parcourt la distance de 321 km avec un biplan Aero A-14 (Bandenburg). La compagnie rejoint l’IATA en 1929[1]. Son premier vol international a lieu en 1930, vers Zagreb ; la ligne vers Moscou étant inaugurée en 1936. Les activités de la compagnie sont interrompues par l’invasion allemande du pays.

Après la Seconde Guerre mondiale, elle reprend progressivement les vols et se pose pour la première fois en Afrique en 1947 (Le Caire). La prise de pouvoir des communistes en 1948 entraine des embargos sur l’équipement, obligeant CSA à se tourner vers des avions construits en Union Soviétique. En 1950, elle est victime du premier triple détournement d’avions, des appareils en provenance de Brno, Ostrava et Bratislava se posant à Munich au lieu de Prague le matin du 24 mars. Un tiers des passagers demande l’asile politique, les autres retournant en Tchécoslovaquie[2].

CSA Tupolev Tu-104 OK-LDA, 1958. This aircraft is displayed in the Musée de l'aviation de Prague-Kbely.

En 1957, CSA est la troisième compagnie aérienne au monde à mettre en service un avion à réaction, le Tupolev Tu-104A, entre Prague et Moscou. Elle inaugure sa première liaison transatlantique le 3 février 1962, vers La Havane à Cuba. Son réseau se développe dans les années 1960 au Moyen-Orient et en Asie. CSA atterrit à Montréal et New York en 1970.

Tupolev Tu-124

En 1987, son réseau comprend des destinations comme Barcelone, Lisbonne, Malte, Dubaï, Hanoi, Ho Chi Minh Ville, Erevan ou Tachkent.

Tupolev Tu-154M en 1990

Air France entre dans son capital en 1992, mais revend ses parts deux ans plus tard à la banque Konsolidacni banka. La compagnie, dont la flotte comprend désormais des Airbus, Boeing et ATR, adopte son nom actuel, CSA Czech Airlines, en mai 1995. Son réseau compte 75 destinations dans 44 pays en 2004, année qui la voit transporter 4,34 millions de passagers.

La crise économique pousse le gouvernement à tenter en février 2009 de privatiser CSA, un processus suspendu en octobre avec le rejet de l’offre présentée par Travel Services et Unimex Group. Après des pertes de 9,5 millions d'euros en 2011, un nouvel essai est lancé en décembre 2012, alors que la compagnie annonce son retour sur le long-courrier. En mars 2013 l’état accepte l’offre de Korean Air, qui met 2,64 millions d’euros sur la table pour acheter 44 % des parts de CSA Czech Airlines[3].

En octobre 2017, la compagnie tchèque Travel Service rachète CSA[4].

À la suite de la crise économique du Covid-19, elle licencie entre ses 430 employés entre fin avril et le 1er mars 2021[5].

Airbus A319-112 de CSA - Czech Airlines
ATR 72-500 de Czech Airlines

Flotte[modifier | modifier le code]

La flotte de CSA Czech Airlines se compose de 14 appareils (au mois de novembre 2021)[6]:

Flotte de CSA Czech Airlines
Appareils En service Commandes Passagers
(Business/Économie)
Notes
Airbus A220-300 6 à déterminer
Airbus A319-100 1 144 (8/136)
Airbus A320-200 1 189
Airbus A321neoXLR 3 à déterminer Conversion de 3 A320neo
Total 9 7

L'âge moyen de la flotte de CSA Czech Airlines est d'environ 9 ans[7]. La compagnie tchèque ayant retiré ses deux derniers Airbus A310-300 mi-2010, et ne pouvant les remplacer en raison de ses difficultés financières, ne disposait plus ainsi d'appareils long courrier lui permettant de desservir des liaisons comme New-York ou Toronto. Un Airbus A330 pris en leasing lui a permis de lancer une liaison vers Séoul en juin 2013[8].

Ancien logo de CSA

Flotte historique[modifier | modifier le code]

Destinations[modifier | modifier le code]

En novembre 2021, CSA Czech Airlines propose 61 destinations y compris celles desservies en partage de codes[9].

Ville Pays IATA ICAO Aéroport
Almeria Drapeau de l'Espagne Espagne LEI LEAM Aéroport d'Alméria
Amsterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas AMS EHAM Aéroport d'Amsterdam-Schiphol
Antalya Drapeau de la Turquie Turquie AYT LTAI Aéroport d'Antalya
Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne BCN LEBL Aéroport international de Barcelone-El Prat
Beyrouth Drapeau du Liban Liban BEY OLBA Aéroport international de Beyrouth
Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique BRU EBBR Aéroport de Bruxelles
Bucarest Drapeau de la Roumanie Roumanie OTP LROP Aéroport international Henri-Coandă
Bourgas Drapeau de la Bulgarie Bulgarie BOJ LBBG Aéroport de Bourgas
Cagliari Drapeau de l'Italie Italie CAG LIEE Aéroport de Cagliari-Elmas
Catane Drapeau de l'Italie Italie CTA LICC Aéroport de Catane-Fontanarossa
Céphalonie Drapeau de la Grèce Grèce EFL LGKF Aéroport international de Céphalonie
Copenhague Drapeau du Danemark Danemark CPH EKCH Aéroport de Copenhague
Corfou Drapeau de la Grèce Grèce CFU LGKR Aéroport international de Corfou
Dubaï Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis DXB OMDB Aéroport international de Dubaï
Dubrovnik Drapeau de la Croatie Croatie DBV LDDU Aéroport de Dubrovnik
Fuerteventura Drapeau de l'Italie Italie FUE GCFV Aéroport de Fuerteventura
Funchal Drapeau du Portugal Portugal FNC LPMA Aéroport de Madère
Helsinki Drapeau de la Finlande Finlande HEL EFHK Aéroport d'Helsinki-Vantaa
Heraklion Drapeau de la Grèce Grèce HER LGIR Aéroport international d'Héraklion
Hurghada Drapeau de l'Égypte Égypte HRG HEGN Aéroport international d'Hurghada
Karpathos Drapeau de la Grèce Grèce AOK LGKP Aéroport de Karpathos
Kazan Drapeau de la Russie Russie KZN UWKD Aéroport international Kazan
Kiev Drapeau de l'Ukraine Ukraine KBP UKBB Aéroport de Kiev Boryspil
Kos Drapeau de la Grèce Grèce KGS LGKO Aéroport international de l'ile de Kos
La Canée Drapeau de la Grèce Grèce CHQ LGSA Aéroport international de la Canée
Lamezia Terme Drapeau de l'Italie Italie SUF LICA Aéroport de Lamezia Terme
Lanzarote Drapeau de l'Espagne Espagne ACE GCRR Aéroport de Lanzarote
Larnaca Drapeau de Chypre Chypre LCA LCLK Aéroport international de Larnaca
Las Palmas Drapeau de l'Espagne Espagne LPA GCLP Aéroport de Gran Canaria
Londres Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni LHR EGLL Aéroport de Londres-Heathrow
Madrid Drapeau de l'Espagne Espagne MAD LEMD Aéroport international de Madrid-Barajas
Malaga Drapeau de l'Espagne Espagne AGP LEMG Aéroport de Malaga-Costa del Sol
Malte Drapeau de Malte Malte MLA LMML Aéroport international de Malte
Marsa Alam Drapeau de l'Égypte Égypte RMF HEMA Aéroport international Marsa Alam
Mexico Drapeau du Mexique Mexique MEX MMMX Aéroport international de Mexico
Minorque Drapeau de l'Espagne Espagne MAH LEMH Aéroport international de Minorque
Moscou Drapeau de la Russie Russie SVO UUEE Aéroport international Cheremetievo
New York Drapeau des États-Unis États-Unis JFK KJFK Aéroport international de New York
Nice Drapeau de la France France NCE LFMN Aéroport de Nice-Côte d'Azur
Olbia Drapeau de l'Italie Italie OLB LIEO Aéroport d'Olbia
Palma Drapeau de l'Espagne Espagne PMI LEPA Aéroport international de Palma de Majorque
Paris Drapeau de la France France CDG LFPG Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle
Prague Drapeau de la Tchéquie Tchéquie PRG LKPR Aéroport de Prague-Václav-Havel
Préveza Drapeau de la Grèce Grèce PVK LGPZ Aéroport d'Aktion
Reykjavik Drapeau de l'Islande Islande KEF BIKF Aéroport international de Keflavik
Rhodes Drapeau de la Grèce Grèce RHO LGRP Aéroport de Rhodes
Rome Drapeau de l'Italie Italie FCO LIRF Aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino
Rostov-sur-le-Don Drapeau de la Russie Russie ROV URRR Aéroport de Rostov
Saint-Pétersbourg Drapeau de la Russie Russie LED ULLI Aéroport international Pulkovo
Samara Drapeau de la Russie Russie KUF UWWW Aéroport international Kouroumotch
Samos Drapeau de la Grèce Grèce SMI LGSM Aéroport international Samos
Sofia Drapeau de la Bulgarie Bulgarie SOF LBSF Aéroport de Sofia
Split Drapeau de la Croatie Croatie SPU LDSP Aéroport de Split
Stockholm Drapeau de la Suède Suède ARN ESSA Aéroport de Stockholm-Arlanda
Tel Aviv Drapeau d’Israël Israël TLV LLBG Aéroport international David-Ben-Gourion
Tenerife Drapeau de l'Espagne Espagne TFN GCXO Aéroport de Tenerife
Thessalonique Drapeau de la Grèce Grèce SKG LGTS Aéroport de Thessalonique-Makedonia
Tirana Drapeau de l'Albanie Albanie TIA LATI Aéroport international de Tirana
Valence Drapeau de l'Espagne Espagne VLC LEVC Aéroport de Valence
Varna Drapeau de la Bulgarie Bulgarie VAR LBWN Aéroport de Varna
Zante Drapeau de la Grèce Grèce ZTH LGZA Aéroport international de Zante
Le bâtiment du ČSA à l'Aéroport de Prague - Václav Havel.

Partage de codes[modifier | modifier le code]

En mars 2013, CSA Czech Airlines a passé des accords de partage de codes avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « History – About Us », sur fr.csa.cz (consulté le )
  2. (en) « CZECHOSLOVAKIA: Mutiny in the Air Lanes », Time,‎ (ISSN 0040-781X, lire en ligne, consulté le ).
  3. Pierre Meignan, « Radio Prague - Offre d’achat de 44 % de ČSA Czech Airlines par la compagnie aérienne Korean Air », sur radio.cz, (consulté le )
  4. « Travel Service rachète CSA Czech Airlines / Air Journal », sur Air Journal (consulté le ).
  5. https://www.laquotidienne.fr/czech-airlines-licencie-tout-son-personnel/
  6. (en) « Czech Airlines (CSA) Fleet Details », sur planespotters.net, (consulté le )
  7. « âge de la flotte de CSA Czech Airlines », sur www.airfleets.fr (consulté le )
  8. François Duclos, « CSA Czech Airlines ira en Corée du Sud », sur Air Journal, (consulté le )
  9. « Nous volons vers | Czech Airlines », sur ČSA.cz (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]