Centre de recherches et d'études documentaires sur l'Afghanistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CEREDAF)
Aller à : navigation, rechercher

Le Centre de recherches et d'études documentaires sur l'Afghanistan (CEREDAF) est une association française créée en 1983 par des universitaires, des chercheurs, des diplomates, des amis de l'Afghanistan à l'initiative de l'organisation non-gouvernementale AFRANE (Amitié franco-afghane).

Cette association loi de 1901 est aujourd'hui la première ressource documentaire sur l'Afghanistan en Europe et peut-être au monde. Elle propose en effet à la consultation plus de 1000 ouvrages, 1800 monographies, la collection de 70 périodiques, des bibliographies, des dossiers de presse, une vidéothèque, une photothèque, etc., consacrés à l'Afghanistan au sein d'un centre documentaire situé à Paris.

Le Ceredaf organise régulièrement des colloques ou des journées d'études sur divers aspects de l'histoire, de la société, et de l'actualité de l'Afghanistan. Le dernier en date a eu lieu à l'Assemblée nationale les 16 et 17 mars 2012 sur le thème : « 90 ans de relations France-Afghanistan 1922-2012. » [1], dont les actes ont été publiés.

Il édite depuis ses origines un bulletin mensuel, Le Bulletin du Ceredaf, qui présente notamment une chronologie des événements liés à l'Afghanistan au jour le jour et une revue de la presse internationale sur l'Afghanistan, ainsi que divers ouvrages.

Publications[modifier | modifier le code]

Parmi les ouvrages publiés sous les auspices du Ceredaf :

  • Cris du cœur (recueillis par Mohammed Kacem Fazelly), Ceredaf, 1990, (ISBN 2-906657-10-7)
  • Hélène Saberi, La Cuisine afghane, Ceredaf, 1991, 9782914245227
  • Habibullah Rostam, Une éthique du développement, Ceredaf, 1991 (ISBN 2-906657-13-1)
  • André Perny, Notes sur l'élément arabe en persan, Ceredaf, 1992, (ISBN 2-906657-19-0)
  • Serge de Beaurecueil, Chronique d'un témoin privilégié, 1989-1992, présentation par Etienne Gille et Sylvie Heslot, 3 volumes
  • Les Provinces afghanes, Ceredaf, 1993
  • Les Aventures de Mollah Nasroddin, trad. André Perny, Ceredaf, 1993 (ISBN 2-906657-20-4)
  • Aleksej Cikicev, Spetsnatz en Afghanistan, trad. Philippe Frison, Ceredaf, 1994 (ISBN 2-906657-22-0)
  • Ludwig M. Adamec, Les Dourranis aux 18e et 19e siècles, Ceredaf, 1995, (ISBN 2--906657-23-9)
  • La Femme afghane, colloque UNESCO, 2000, (ISBN 2-906657-25-5)
  • Afghanistan, Patrimoine en péril, Ceredaf/Association des amis de l'Orient, 2001, (ISBN 2-906657-27-1)
  • Nadjib Malalaï, Tresses et labyrinthes, contes pachto, Ceredaf, 2001 (ISBN 2-906657-26-3)
  • Afghanistan. Chronologie 1973-2001, Ceredaf, 2001, (ISBN 9782906657281)
  • Simone Choukour-Wali, Boud na-Boud, légendes, contes, fables, Ceredaf, 2003, (ISBN 2-906657-29-8)
  • L'Art de l'Afghanistan, de la préhistoire à nos jours, Ceredaf, 2005, (ISBN 2-906657-29-8)
  • Paysages culturels, paysages naturels du centre de l'Afghanistan (Bamiyan, Band-e Amir), Ceredaf, 2010, (ISBN 9782906657335)
  • Mohammed Sediq Farhang, Afghanistan, les cinq derniers siècles, vol. 1 (XVIe-1919), trad. Zia Farhang et Etienne Gille, Ceredaf, 2011, (ISBN 978-2-906657-34-2)
  • 90 ans de relations France-Afghanistan, 1922-2012. Histoire et perspectives, actes du colloque organisé à l'Assemblée nationale les 16 et 17 mars 2012, Paris, Ceredaf, mai 2013, 336 p., ill. nb et coul. (ISBN 978-2-906657-35-9)
  • Mohammed Sediq Farhang, Afghanistan, les cinq derniers siècles, vol. 2 (1919-1979), trad. Zia Farhang, Ceredaf, 2014, 414 p., (ISBN 978-2-906657-36-6). Une remarquable analyse solidement documentée, par un témoin privilégié, de près d'un siècle d'histoire.
  • Étienne Gille, Restez pour la nuit! "Chao bâched !", coédition L'Asiathèque/Ceredaf, novembre 2016. (Préface d'Olivier Roy). Le savoir vivre à l'afghane.
  • René Dollot, ministre de France en Afghanistan, Afghanistan. 1934-36, (réédition de l'ouvrage publié en 1937 avec de nombreuses illustrations inédites d'époque), Ceredaf, janvier 2017, 269 p. (préface par Véra Marigo, introduction par Gilles Rossignol).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]