CBMT-DT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chaîne de télévision
Cet article est une ébauche concernant une chaîne de télévision.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

CBMT-DT
CBMT-DT
CBMT-DT

Création
Propriétaire Société Radio-Canada
Slogan Canada Lives Here
Format d'image 480i, 720p
Langue anglais
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut télévision publique
Siège social Montréal, Québec
Ancien nom CBMT (1954-2011)
Site web cbc.ca/montreal/
Diffusion
Numérique UHF 21 (virtuel 6.1)
Satellite Bell Télé : 206 (SD), 1030 (HD)
Shaw Direct : 301 (SD)
Câble Vidéotron : 13
Illico télé numérique : 6 (SD), 606 (HD)
Cogeco : 6 (SD), 505 (HD)
ADSL Bell Fibe TV : 206 (SD), 1206 (HD)
Aire Drapeau : Québec Québec

CBMT-DT est une station de télévision québécoise publique de langue anglaise située à Montréal appartenant à la Société Radio-Canada et faisant partie du réseau CBC.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

CBC Montreal (CBMT) produit un bulletin de nouvelles tous les jours de 18h à 18h30.

Histoire[modifier | modifier le code]

Télévision numérique terrestre et haute définition[modifier | modifier le code]

CBC et Radio-Canada opère plus de 600 antennes à travers le pays. Le CRTC a imposé la date du pour la fin de la télévision analogique par antenne où tous les diffuseurs doivent fonctionner en numérique, mais plus tard a identifié 28 marchés obligatoires à la transition[1]. Compte tenu des coûts importants dans le remplacement et l'acquisition d'équipement de diffusion vers le numérique, CBC a décidé de ne convertir que dans les marchés obligatoires où elle possède une station, éteignant les ré-émetteurs dans les marchés obligatoires et laissant les autres en mode analogique.

Plusieurs marchés se retrouveraient donc sans le service de CBC Montréal dans les villes de Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Saguenay. Devant le mécontentement de la population, CBC a déposé une demande afin de conserver un service analogique dans ces régions[2] et le CRTC leur a accordé une période d'un an pour effectuer la conversion au numérique.

CBMT Montréal a été la première station du réseau CBC à diffuser en mode numérique terrestre le [3] temporairement au canal 20 depuis le toit de la Maison de Radio-Canada, puis au canal 21 depuis le Mont Royal. Le à minuit, CBMT a éteint son antenne analogique de Montréal au canal 6.

Dans la ville de Québec, CBVE-TV diffusait au canal 5 à partir de la tour de CFCM sur la rue Myrand. Le après avoir éteint le canal 5, CBC a remplacé le signal analogique de CBVT (Radio-Canada) au canal 11 sur le Mont Bélair par celui de CBVE en réduisant la puissance à 33 kW.

À Trois-Rivières, après avoir éteint CBMT-1 au canal 28, CBC a remplacé le signal analogique de CKTM (Radio-Canada) au canal 13 par celui de CBMT-1 en réduisant la puissance à 47 kW. Le canal 28 est alors utilisé pour diffuser CKTM-DT en numérique.

À Saguenay, CBJET au canal 58 a été conservé mais la puissance a été réduite de 12 kW à 0.496 kW, afin de respecter les règles sur les émetteurs de faible puissance.

Aucun changement pour l'émetteur CBMT-3 de Sherbrooke au canal 50 d'une puissance de 14 kW.

La production des émissions nationales a graduellement passé en mode haute définition, suivi des bulletins de nouvelles locales. Aujourd'hui, la presque totalité des émissions sont diffusés en haute définition dans le format 16:9, à l'exception des émissions provenant des archives produites en format standard 4:3.

Émetteurs[modifier | modifier le code]

Au cours des années 1970 et 1980, de nombreux ré-émetteurs ont été installés à travers la province dans les communautés incluant Sherbrooke, Trois-Rivières, Saguenay, Thetford Mines, Chibougamau, Baie-Comeau, La Tuque, Kuujjuaq, Îles de la Madeleine, Alma, Sept-Îles, Malartic, Gaspé, Maniwaki, ainsi qu'à Québec en 1997.

Suite aux compressions budgétaires, CBC annonça en avril 2012 la fermeture de tous ses émetteurs analogiques au pays dès le [4], ce qui fut fait dans la nuit du 31 juillet au à travers tous le pays, tournant une grande page de l'histoire canadienne de la télédiffusion.

Seul l'émetteur numérique de Montréal reste en fonction.

Pour l'ensemble des points mentionnés sur cette page : voir sur OpenStreetMap (aide), Google Maps (aide), Bing Maps (aide) (carte limitée à 200 lieux) ou télécharger au format KML (aide).
Station Ville de licence Canal PAR HAAT Coordonnées de l'émetteur
CBMT-DT Montréal 21 (UHF) 107 kW 300 m 45° 30′ 19″ N, 73° 35′ 29″ O

Références[modifier | modifier le code]

  1. Transition au numérique des stations locales canadiennes de télévision en direct : 31 août 2011, CRTC
  2. Décision de radiodiffusion CRTC 2011-494
  3. CBC Television Montréal (CBMT-TV)
  4. 2015 Même stratégie, autre trajectoire - ACCÉLÉRER LA MISE HORS SERVICE DES ÉMETTEURS ANALOGIQUES

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]