ICI Musique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CBFX-FM)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Radio-Canada.
ICI Musique
Description de l'image ICIMusique logo.png.
Présentation
Pays Drapeau du Canada Canada
Siège social Montréal, Québec
Propriétaire Société Radio-Canada
Langue Français
Statut Radio publique
Site web http://www.icimusique.ca
Historique
Ancien nom Espace musique (2004-2014)
La Chaîne culturelle (1997-2004)
Le Réseau FM stéréo de Radio-Canada (1974-1997)
Création 1974
Diffusion
Satellite Bell Télé : 977
Shaw Direct : 884
Câble Illico télé numérique : 564
Streaming  Oui

ICI Musique est un réseau de stations musicales publiques de la Société Radio-Canada[1].

Historique[modifier | modifier le code]

D'abord nommé Le FM de Radio-Canada puis la Chaîne culturelle, le réseau est rebaptisé Espace musique le . Nombre d'émissions qui étaient diffusées à son antenne ont alors disparu, tandis que les émissions d'actualités culturelles ont déménagé vers la Première Chaîne, et qu'Espace Musique adoptait une programmation plus populaire, ajoutant les musiques du monde et le « folk » à la musique classique et au jazz qui figuraient précédemment à l'antenne. La chaîne devient exclusivement musicale, quoiqu'on cesse la captation des concerts de musique classique.

Cette décision a été prise en raison des cotes d'écoute trop faibles de la Chaîne culturelle, jugée trop élitiste. Elle sera maintenue malgré l'aliénation d'une partie de l'auditoire[2] et un tollé de tout le milieu intellectuel et artistique québécois[3]. Georges Leroux, animateur de l'émission Passages qui est abolie après 227 diffusions hebdomadaires, raconte ainsi sa rencontre avec Sylvain Lafrance, vice-président de Radio-Canada de l'époque : « Un jour, il me fit venir dans son bureau et me dit : “Vous savez, j'ai réécouté certaines émissions de Passages, et je voudrais vous dire, la langue est souvent trop sophistiquée, nous perdons notre public.” Je lui demandai de me donner un exemple et il me répondit : “L'autre jour, vous avez utilisé le mot cartésien, vous ne croyez pas que ce mot est trop savant?” J'en suis tombé de ma chaise! Yvan Asselin, qui était son assistant et qui était présent, me dit en aparté : “J'ai honte[4].” »

Le , la chaîne change de nom pour une troisième fois pour adopter l'appellation ICI Musique. Ce changement de nom s'inscrit dans la mouvance de changement d'image de marque de la société d’État pour ses plateformes de diffusion francophones.

Montréal[modifier | modifier le code]

En , la Société Radio-Canada expérimente la station de radio VE9CB à la fréquence 98,1 FM d'une puissance de 250 watts à partir de la tour de transmission du Mont Royal, alors en construction, et diffuse simultanément le contenu de la station CBF sur la bande AM. En , la Société lance aussi VE9FD (devenu CBM-FM) à la fréquence 100,7 FM d'une puissance de 250 watts, diffusant la programmation de CBC Radio. Le , la station francophone change de fréquence pour le 95,1 FM d'une puissance de 4200 watts et ses lettres d'appels sont devenus CBF-FM. La Chaîne FM de Radio-Canada est officiellement lancée le [5]. Le , CBF-FM et CBM-FM s'échangent de fréquence, et la station francophone se retrouve au 100,7 FM, d'une puissance augmentée à 100 000 watts[6]. CBM-FM occupera le 95,1 FM jusqu'en 1976 lorsqu'elle changera pour le 93,5 FM. En , Radio-Canada obtient une licence du CRTC pour la fréquence 95,1 FM, permettant la conversion de CBF du AM au FM[7]. L'émetteur est mis en fonction le , peu après la tempête de verglas, devenant CBF-FM. Conséquemment, la chaîne culturelle au 100,7 FM change ses lettres d'appel pour CBFX-FM.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Stations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cnw.ca/fr/releases/archive/May2004/07/c0518.html
  2. http://www.ledevoir.com/2004/09/09/63269.html
  3. [http://www.revueargument.ca/article/2008-03-01/416-de-la-chaine-culturelle-a-linculture-dechainee.html « De la Chaîne culturelle à l’inculture déchaînée », Arguments, X, 2.
  4. Georges Leroux, Entretiens, propos rapportés par Christian Nadeau, Boréal, Montréal, 2017, p. 323.
  5. « Radio-Canada offre un nouveau service au public - Inauguration le 4 avril », La Semaine à Radio-Canada, vol. 10, no 27,‎ , p. 9 (lire en ligne)
  6. « Début, le 3 octobre, de la nouvelle programmation de CBF-FM/100,7 MH », ICI Radio-Canada, vol. 5, no 41,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  7. « Décision CRTC 97-293 », sur CRTC,

Lien externe[modifier | modifier le code]