CA Technologies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CA.

CA Technologies

Description de l'image  CA Technologies brand.svg.
Création 1976
Fondateurs Charles Wang, Russell Artzt
Action NASDAQ : CA
Siège social Drapeau des États-Unis Islandia, comté de Suffolk, État de New York (États-Unis)
Direction William McCracken, CEO
Activité TIC
Produits Logiciels
Site web http://www.ca.com/
Siège de CA Technologies.

CA Technologies (NYSE : CA) est une société éditrice de logiciels fondée à New York par Charles B. Wang en 1976 sous le nom de Computer Associates International, Inc.

En février 2006, Computer Associates International a officiellement changé de nom pour devenir « CA, Inc. », puis « CA Technologies » en 2010.

CA Technologies est, en 2006, le 5e plus grand éditeur de logiciels avec environ 16 000 employés.

Composition et alliances[modifier | modifier le code]

Computer Associates s'est constituée en rachetant successivement plusieurs sociétés. Initialement, Computer Associates proposait des logiciels pour grands systèmes.
Elle a donc du acheter plusieurs éditeurs afin de proposer des logiciels pour des serveurs Windows.

  • 1985 : Achat de Uccel
  • 1989 : Achat de Cullinet
  • 1995 : Achat de Cheyenne Software, qui lui apporte ARCServe (logiciel de sauvegarde) et InoculanIT (logiciel antivirus).

Produits[modifier | modifier le code]

En janvier 2006, les produits proposés par « CA » sont les suivants :

    • ARCOT, racheté en 2010, solution multi canal d'authentification forte (entre autres Arcot ID, Arcot OTP,...)
    • Gestion de comptes à fort privilèges,
    • Prévention contre la fuite de données stratégiques, brevets, données sensibles

eTrust

    • Gestion des accès et identité :
      • eTrust Siteminder
      • eTrust IdentityMinder
      • eTrust Single Sign On
      • eTrust Access Control
      • eTrust Admin
    • Gestion des menaces :
      • eTrust Integrated Threat Management (ITM), incluant eTrust Antivirus et eTrust PestPatrol)
      • eTrust AntiVirus (évolution d'InoculanIT)
      • eTrust PestPatrol
      • eTrust Secure Content Manager[3]
      • eTrust Vulnerability Manager
      • eTrust EZArmor (incluant un antivirus, un pare-feu (sous licence Zone Labs), et PestPatrol).
      • eTrust Firewall
      • eTrust Intrusion Detection
    • Gestion de la sécurité de l’information :
      • eTrust Audit
      • eTrust Security Command Center
      • eTrust Network Forensics

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :