C/2022 E3 (ZTF)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
C/2022 E3 (ZTF)
Description de cette image, également commentée ci-après
C/2022 E3 (ZTF) le 10 janvier 2023
Établi sur observations couvrant
Caractéristiques orbitales
Excentricité 1,000 27[1](initialement 0,992)
Périhélie 1,11 ua
Période ∞ a(initialement env. 50000)
Dernier périhélie 21 janvier 2023

Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs Zwicky Transient Facility
Date 2 mars 2022

C/2022 E3 (ZTF) est une comète à longue période qui a été découverte par le Zwicky Transient Facility le 2 mars 2022. Elle a atteint son périhélie le , à une distance de 1,11 ua, et sera au plus près de la Terre le , à une distance de 0,28 ua. On s'attend à ce que la comète devienne plus brillante que la magnitude 6.

Observations[modifier | modifier le code]

C/2022 E3 (ZTF) a été découverte par les astronomes Bryce Bolin et Frank Masci[réf. nécessaire] à l'aide du Zwicky Transient Facility (ZTF) le [2]. Lors de sa découverte, la comète avait une magnitude apparente de 17,3 et était à environ 4,3 ua du Soleil. L'objet a été initialement identifié comme une planète mineure, mais des observations ultérieures ont révélé une chevelure condensée, indiquant qu'il s'agissait d'une comète[2],[3].

Début , la comète avait atteint la magnitude 10 et semblait se déplacer lentement dans la Couronne boréale et le Serpent selon une trajectoire apparente parallèle à celle de la Terre[pas clair][4]. La comète présentait à ce moment-là une chevelure de couleur verte, une queue de poussière jaunâtre et une faible queue ionisée. La comète était visible en début de soirée et a commencé à être visible dans le ciel du matin fin novembre[5]. Le , la chevelure était devenue verdâtre, avec une courte et large queue de poussière et une longue et faible queue ionisée s'étendant sur un champ de vision d'une largeur de 2,5 degrés[6]. La comète a ensuite commencé à se déplacer vers le nord, passant par le Bouvier, le Dragon et la Petite Ourse, à environ 10 degrés de l'Étoile polaire[5].

Positions de la comète C/2022 E3 (ZTF) dans le ciel étoilé entre le et le .

La comète a atteint son périhélie le , à une distance de 1,11 ua, et sera au plus près de la Terre le , à une distance de 0,28 ua. On s'attend à ce que la comète devienne plus lumineuse que la magnitude 6 et devienne ainsi visible dans de petits instruments depuis un site au ciel sombre, apparaissant comme une tache dans le ciel[7],[8]. Au cours de son passage au plus près de la Terre, elle apparaîtra près du pôle nord céleste[9] et sera située dans la constellation de la Girafe[10]. Les 10 et , la comète passera à 1,5 degré de Mars et, entre le 13 et le , elle passera devant l'amas des Hyades[5].

Passage de C/2022 E3 (ZTF) au plus près de la Terre
Date et heure Distance par rapport à la Terre (ua) Distance par rapport au Soleil (UA) Vitesse par rapport à la Terre Vitesse par rapport au Soleil (km/s) Intervalle d'incertitude[pas clair]3-sigma) Référence
2023-02-01 17:54 0,2839 1,159 57,4 39,1 ± 1 200 km Horizons

Couleur[modifier | modifier le code]

Apparence de la comète C2022 E3 (ZTF) le 10 janvier 2023

La couleur verte est probablement due à la présence de carbone diatomique, principalement autour de la tête de la comète[11]. La molécule C2, lorsqu'elle est excitée par le rayonnement ultraviolet solaire, émet majoritairement dans l'infrarouge mais son état triplet rayonne à 518 nanomètres. Il est produit par photolyse de matières organiques évaporées du noyau. Elle subit ensuite une photodissociation, avec une durée de vie d'environ deux jours, donc la lueur verte apparaît dans la tête de la comète mais pas dans la queue[12],[13].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Données orbitales JPL/Horizons
  2. a et b (en) Bolin, « MPEC 2022-F13 : COMET C/2022 E3 (ZTF) », Minor Planet Electronic Circular, Centre des planètes mineures, (consulté le )
  3. (en) « Electronic Telegram No. 5111- COMET C/2022 E3 (ZTF) », Central Bureau for Astronomical Telegrams, (consulté le )
  4. (en) Ratcliffe et Ling, « Sky This Month: November 2022 », Astronomy.com, (consulté le )
  5. a b et c « Sneak Peek at Two Promising Comets », Sky & Telescope, (consulté le )
  6. « Comet 2022 E3 (ZTF) | Science Mission Directorate », science.nasa.gov, (consulté le )
  7. Machholz, « EarthSky | New comet might brighten enough for binoculars », earthsky.org, (consulté le )
  8. (en) Atkinson, « Comet C/2022 E3 (ZTF) is one to watch out for in December and January », BBC Sky at Night Magazine, (consulté le )
  9. « Comets to View in 2022 », Sky & Telescope, (consulté le )
  10. Urbain, « Starlust.org | Meet Comet C/2022 E3 (ZTF), the next naked-eye comet in the night sky », starlust.org, (consulté le )
  11. (en) Rao, « A comet not seen in 50,000 years is coming. Here's what you need to know », (consulté le )
  12. (en) Krämer, « Comets’ green colour comes from dicarbon dissociation, experiments confirm », (consulté le )
  13. (en) Koe, « Why are comet heads green — but not their tails? », (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]