Cătălin Țăranu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cătălin Țăranu

Description de cette image, également commentée ci-après

Catalin Taranu en 2006 à Paris (à gauche)

Kana タラヌ・カタリン
Date de naissance 31 mars 1973
Lieu de naissance Drapeau : Roumanie Roumanie
Résidence Bucarest
Maître Saijo Masataka
Classement 5 Dan Professionnel
Affiliation Nihon Ki-in

Cătălin Țăranu, né le 31 mars 1973 en Roumanie, est un joueur de go professionnel au Japon. Il est l'un des rares joueurs européens et le seul joueur d'origine roumaine à être devenu professionnel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cătălin a commencé à étudier le go à l'âge de 16 ans en 1989. En l'espace d'un an, il devient 1er dan amateur, et un an plus tard 4e dan amateur. Il commence alors à gagner des petits tournois en Roumanie, lorsqu'en 1995 il est invité au Japon par Saijo Masataka, joueur professionnel. Il rejoint alors la branche de la Nihon Ki-in à Nagoya et devient insei. Il devient professionnel deux ans plus tard, en 1997, en même temps que Hans Pietsch. Cette même année, il fait l'objet d'un documentaire de la chaîne japonaise de télévision NHK[1].

En 2001, Catalin devient 5p (5e dan professionnel).

Il revient ensuite en Roumanie pour développer le go dans son pays mais également en Europe.

En France, il participe régulièrement aux stages de la Fédération française de go dans le cadre d'activités pédagogiques. Il a également fait des apparitions au tournoi de go de Paris notamment, en 2008, dans le cadre de l'IAGO Challenge et, en 2009, dans un cadre plus pédagogique.

Le 22 mai 2009, il dispute quatre parties (en 9x9) contre le programme MoGo de l’INRIA, dans la salle Hubert Curien des Champs Libres à Rennes[2],[3]. Il gagne 3-1 (quatre abandons) selon la règle chinoise et avec un temps de 30 minutes. MoGo remporte la dernière partie avec les noirs, ce qui est une première contre un joueur professionnel.

Il a été, jusqu'en 2011, président de la Fédération roumaine de go, et il garde encore actuellement des activités de développement au sein de cette structure.

Il a été membre de l'équipe Européenne (sur qualification) de la compétition internationale SportAccord World Mind Games qui s'est déroulé en décembre 2011 à Pékin (Chine) où il a eu l'occasion de disputer des parties avec des joueurs professionnels asiatiques (Kong Jie, Keigo Yamashita, Lee Sedol pour ne citer qu'eux)[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Europe Championnat européen de go[modifier | modifier le code]

Année position
2003 2e européen
2004 2e européen
2005 2e européen
2008 Champion
2009 2e européen
2010 3e européen
2011 2e (finaliste)

Résultats notables[modifier | modifier le code]

Année Tournoi Classement
2004 Drapeau des Pays-Bas Tournoi d'Amsterdam 1er
2004 Drapeau de la République tchèque Tournoi de Brno 1er
2005 Drapeau de l'Allemagne Tournoi de Hambourg 1er
2006 Drapeau de la France Tournoi de go de Paris 5e
2006 Drapeau de la Slovaquie Coupe Européenne (à Bratislava) 2e
2008 Drapeau : Roumanie Coupe Shusaku de Târgu Mureș 1er
2010 Drapeau : Roumanie Coupe Shusaku de Târgu Mureș 2e
2010 Drapeau : Roumanie Masters de Roumanie (Iași) 1er
2010 Drapeau de la Turquie Tournoi d'Istanbul 1er

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. archives NHK
  2. L’ordinateur battra-t-il le champion de go ?
  3. MoGo mène le jeu !
  4. SportAccord World Mind Games

Liens externes[modifier | modifier le code]