Côte d'Amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant le tourisme image illustrant la Loire-Atlantique image illustrant la presqu'île guérandaise
Cet article est une ébauche concernant le tourisme, la Loire-Atlantique et la presqu'île guérandaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Côte d'Amour désigne le secteur du littoral du département français de la Loire-Atlantique, situé entre le traict de Pen Bé (commune de Mesquer) et l'embouchure de la Loire (commune de Saint-Nazaire).

Historique[modifier | modifier le code]

Baie des Sirènes, Côte d'Ambre, Côte Bleue... En 1911, un jeu-concours fut organisé par un hebdomadaire pour donner un nom à ce secteur côtier qui venait de connaître un grand essor touristique. Côte d'Amour remporta les suffrages des lecteurs.

Localités[modifier | modifier le code]

La Côte d'Amour englobe l'ensemble de la presqu'île guérandaise. Les localités et stations balnéaires se trouvant sur son littoral sont, du sud au nord : Saint-Nazaire, Pornichet, La Baule-Escoublac, Le Pouliguen, Le Croisic, Batz-sur-Mer, Guérande, La Turballe, Piriac-sur-Mer, Quimiac et Mesquer.

Secteurs[modifier | modifier le code]

Du port de Saint-Nazaire à la pointe de Chemoulin (sémaphore), plusieurs plages jalonnent la fin de l'estuaire de la Loire, notamment celle de Saint-Marc-sur-Mer (commune de Saint-Nazaire).

De la pointe de Chemoulin au port de plaisance de Pornichet, on trouve la plage des Jaunais à Saint-Nazaire, et les plages de Sainte-Marguerite, de Bonne-Source et enfin la plage des Libraires (dans le prolongement de la plage de la Baule) à Pornichet.

La plage de La Baule qui forme le fond de la baie du Pouliguen (anciennement la « baie blanche ») est l'élément central de la Côte d'Amour. Elle s'étend sur les territoires des communes de Pornichet, de La Baule-Escoublac et du Pouliguen.

À l'ouest, la section comprise entre la pointe de Penchâteau (Le Pouliguen) et Le Croisic porte le nom de « Côte sauvage ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]