Cône de l'apprentissage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une représentation typique du cône d'apprentissage.

Le cône de l'apprentissage (Cone of Learning), également connu sous le nom de triangle de l'apprentissage, cône de l'expérience ou cône de Dale[1],[2], est un schéma, sous forme de pyramide, hiérarchisant différentes méthodes d'apprentissage.

Origine[modifier | modifier le code]

Le cône de l'expérience (Cone of Experience) est développé au cours des années 1940 par Edgar Dale[3]. Ce dernier vise à donner un modèle intuitif du degré de concrétude de divers médias audiovisuels.

Le concept est la source de plusieurs réinterprétations ultérieures[4]. Ainsi, l'image évolue avec le temps pour présenter de manière hiérarchique différentes formes d'apprentissage/enseignement avec des pourcentages de validité associés[5].

Critiques[modifier | modifier le code]

Le concept soulève certaines critiques. Ainsi, la quantification des étages du cône aurait été publiée pour la première fois en 1967 dans un article de magazine audio[6],[7],[8], sans que l'origine des chiffres n'ait été donnée. La « quantification » aurait été par la suite reprise sans discernement dans les interprétations ultérieures du modèle de Dale[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Médium Large, « Enseigner au Québec : Normand Baillargeon s'adresse aux futurs profs », Société Radio-Canada, (consulté le 15 septembre 2016)
  2. « Le Cône d’Apprentissage d’Edgar Dale », sur PenserChanger
  3. (en) Edgar Dale, Audio visual Methods in Teaching, New York, Dryden Press, (lire en ligne), chap. 4 (« The "Cone of Experience" »), p. 39
  4. (en) William K. Lawrence, Learning and Personality: The Experience of Introverted Reflective Learners in a World of Extroverts, Cambridge Scholars Publishing, (ISBN 9781443878074, lire en ligne)
  5. (en) Heidi Milia Anderson, « Dale’s Cone of Experience », sur http://www.queensu.ca (consulté le 15 septembre 2016)
  6. a et b Normand Baillargeon, « 10 % de ce qu’on lit ? »
  7. a et b (en) Will Thalheimer, « People Remember 10%, 20%... Oh Really? », (consulté le 15 septembre 2016)
  8. (en) William K. Lawrence, The experience of contrasting learning styles, learning preferences, and personality types in the community college English classroom, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :