Cézac (Lot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Cézac.

Cézac
Cézac (Lot)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lot
Arrondissement Cahors
Canton Marches du Sud-Quercy
Intercommunalité Communauté de communes de Castelnau-Montratier
Maire
Mandat
Maurice Roussillon
2014-2020
Code postal 46170
Code commune 46069
Démographie
Population
municipale
180 hab. (2015 en stagnation par rapport à 2010)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 20′ 27″ nord, 1° 20′ 15″ est
Altitude 197 m
Min. 174 m
Max. 288 m
Superficie 17,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lot

Voir sur la carte administrative du Lot
City locator 14.svg
Cézac

Géolocalisation sur la carte : Lot

Voir sur la carte topographique du Lot
City locator 14.svg
Cézac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cézac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cézac

Cézac est une commune française située dans le département du Lot, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Cahors située dans le Quercy et plus précisément dans le Quercy Blanc sur le Lendou.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Cézac[1]
Saint-Pantaléon Villesèque Labastide-Marnhac
Lendou-en-Quercy Cézac[1] Pern
Castelnau Montratier-Sainte Alauzie

Hameaux[modifier | modifier le code]

Les hameaux de Pechpeyroux, de Belcastel et de Marot font partie de la commune. Le hameau de Pechpeyroux (« puy pierreux ») s'est développé autour du château féodal du même nom, détruit au début du XVe siècle.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Cezac de formation gallo-romain est basé sur le nom d'homme Caetius. La terminaison -ac est issue du suffixe gaulois -acon (lui-même du celtique commun *-āko-), souvent latinisé en -acum dans les textes[2].


Histoire[modifier | modifier le code]

Les vestiges de deux villas gallo-romaines à Villelongue et à Régagnac témoignent d'une occupation au moins dès cette époque.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
1802 1809 Pierre Roques    
1809 1818 Antoine Mostolac    
1819 1831 Pierre Aulie    
1831 1860 Joseph Buzenac    
1860 1876 Eugène Aulie    
1876 1878 Joseph Buzenac    
1878 1881 Antoine Laytou    
1881 1890 Jean-alithe Aulie    
1890 1902 Augustin Mostolac    
2001 mort en septembre 2004 Charles Alazard Union et Défense des Intérêts communaux  
octobre 2004 en cours Maurice Roussillon    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2015, la commune comptait 180 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2010 (Lot : -0,67 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
320583593572556585573590566
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
541504505478487511505507423
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
352352307233217207198186182
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
182137143146144146160189180
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture : Coteaux-du-Quercy (AOVDQS).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Gaston Bazalgues, À la découverte des noms de lieux du Quercy : Toponymie lotoise, Gourdon, Éditions de la Bouriane et du Quercy, , 127 p. (ISBN 2-910540-16-2), p. 108
  3. « Les maires de Cézac », sur Site francegenweb, (consulté le 15 octobre 2016).
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :