César de Nostredame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nostradamus (homonymie).
Portrait de César de Nostredame, extrait de L'histoire et chronique de Provence (1614).

César de Nostredame (1553-1629), en latin Caesar Nostradameus[1], auteur et historien provençal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Michel Nostradamus (1503-1566) et l'auteur de la première « histoire de Provence »[2].

Cet ouvrage a été en son temps sévèrement critiqué par Peiresc, qui le qualifiait de « monstre informe péchant contre le bon sens, la vérité et toutes les règles des historiens »[3].

Selon Frédéric Mistral, César de Nostredame mentionne que les anciens provençaux aiment nommer leur patrie "provincia provinciarum", ce qui correspond à la Province des provinces. "L'une des plus illustre pièce de Dieu est le monde, du monde l'Europe, de l'Europe la France, et de la France la Provence". A travers le terme de Provincia, soit de Provence, il entendait par là le Midi de la France.[4]

Sources de César de Nostredame[modifier | modifier le code]

Selon Agnès Le Menn[5], Jules Raymond de Solier, (1530 - vers 1594) écrivit vers 1560 une histoire de la Provence « Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae » qui ne fut traduite et publiée qu'en 1615, par Ch. A. Fabrot. La collaboration de Solier avec Jean de Nostredame (1522 - vers 1577), frère de Michel et oncle de César est connue. Jean de Nostredame, qui publia en 1575 «  La vie des plus célèbres et anciens provencaux », écrivit sans la publier une chronique de Provence. César de Nostredame s’inspira de ces ouvrages et les augmenta.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'inscription sur le listel entourant son portrait gravé mis en tête de son Histoire et chronique de Provence (1614): "CÆSAR NOSTRADAMEVS PATRITIVS SALLONIVS GALLIÆ NARBONENSIS ANNO ÆTATIS SVE LIX". La page de titre, consultable sur le site e-corpus, donne toutefois « Caesar de Nostradamus ».
  2. César de Nostredame, L’histoire et chronique de Provence, par Cæsar de Nostradamus, gentilhomme provençal, Lyon, 1614.
  3. D'après : Nicolas Claude Fabri de Peiresc : Histoire abrégée de la Provence et autres textes (conférence, les Amis de Peiresc) : « César de Nostradamus a publié la toute première histoire de Provence, que Peiresc qualifie de "monstre informe péchant contre le bon sens, la vérité et toutes les règles des historiens" » :Lirre en ligne (consulté le 23 novembre 2015).
  4. http://www.lexilogos.com/provencal/felibrige.php?q=prouven%C3%A7au
  5. 44Provence historique, Fascicule 191, 1998.

Liens externes[modifier | modifier le code]