César de Nostredame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nostradamus (homonymie).
César de Nostredame
Cesar de Nostredame.PNG
Portrait de César de Nostredame, extrait de L'histoire et chronique de Provence (1614).
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
César de NostradamusVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Autres informations
Domaine

César de Nostredame (1553-1629), en latin Caesar Nostradameus[1], auteur et historien provençal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Michel Nostradamus (1503-1566) et l'auteur de la première « histoire de Provence »[2].

Cet ouvrage a été en son temps sévèrement critiqué par Peiresc, qui le qualifiait de « monstre informe péchant contre le bon sens, la vérité et toutes les règles des historiens »[3].

Selon Frédéric Mistral, César de Nostredame mentionne que les anciens provençaux aiment nommer leur patrie "provincia provinciarum", ce qui correspond à la Province des provinces. "L'une des plus illustres pièces de Dieu est le monde, du monde l'Europe, de l'Europe la France, et de la France la Provence". A travers le terme de Provincia, soit de Provence, il entendait par là le Midi de la France.[4]

Sources de César de Nostredame[modifier | modifier le code]

Selon Agnès Le Menn[5], Jules Raymond de Solier, (1530 - vers 1594) écrivit vers 1560 une histoire de la Provence « Rerum antiquarum et nobiliorum Provinciae » qui ne fut traduite et publiée qu'en 1615, par Ch. A. Fabrot. La collaboration de Solier avec Jean de Nostredame (1522 - vers 1577), frère de Michel et oncle de César est connue. Jean de Nostredame, qui publia en 1575 «  La vie des plus célèbres et anciens provencaux », écrivit sans la publier une chronique de Provence. César de Nostredame s’inspira de ces ouvrages et les augmenta.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'inscription sur le listel entourant son portrait gravé mis en tête de son Histoire et chronique de Provence (1614): "CÆSAR NOSTRADAMEVS PATRITIVS SALLONIVS GALLIÆ NARBONENSIS ANNO ÆTATIS SVE LIX". La page de titre, consultable sur le site e-corpus, donne toutefois « Caesar de Nostradamus ».
  2. César de Nostredame, L’histoire et chronique de Provence, par Cæsar de Nostradamus, gentilhomme provençal, Lyon, 1614.
  3. D'après : Nicolas Claude Fabri de Peiresc : Histoire abrégée de la Provence et autres textes (conférence, les Amis de Peiresc) : « César de Nostradamus a publié la toute première histoire de Provence, que Peiresc qualifie de "monstre informe péchant contre le bon sens, la vérité et toutes les règles des historiens" » :Lirre en ligne (consulté le 23 novembre 2015).
  4. http://www.lexilogos.com/provencal/felibrige.php?q=prouven%C3%A7au
  5. Provence historique, fascicule 191, 1998.

Liens externes[modifier | modifier le code]