César de Bus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bus.
César de Bus (1544-1607)
Image illustrative de l'article César de Bus
Bienheureux
Naissance le
Cavaillon
Décès le   (à 63 ans)
Avignon
Nationalité Blason France moderne.svg Royaume de France
Vénéré à Rome, église Santa Maria in Monticelli
Béatification [1] à Basilique Saint-Pierre, Vatican
par Paul VI
Vénéré par Église catholique
Fête 15 avril

César de Bus (Cavaillon, - Avignon, ) est un prêtre catholique fondateur des prêtres de la doctrine chrétienne et des ursulines de France et reconnu bienheureux par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de l'union de Jean-Baptiste de Bus, consul de la ville, et d'Anne de la Marche[2] César de Bus fait ses études primaires à Cavaillon, puis est envoyé chez les pères jésuites à Avignon.

Il fait un séjour à la cour qu'il prend en aversion. Bien vite, il revient à Cavaillon. Ce n'est qu'en 1575 qu'il choisit la voie religieuse. En 1582, Monseigneur Scotti, évêque de Cavaillon le fait chanoine de la cathédrale Saint-Véran. Il est ordonné prêtre en août 1582[2]. C'est alors que commence sa mission de catéchiste, il instruit les enfants puis les adultes.

Le il fonde à L'Isle-sur-la-Sorgue la congrégation des pères de la doctrine chrétienne dont le rayonnement s'étend très rapidement dans toute la région[2] et qui est approuvée par Clément VIII en 1597.

En 1594, il devient aveugle, et meurt le .

L'église Santa Maria in Monticelli

Ses reliques reposent à Rome dans l'église Santa Maria in Monticelli[1].

Sa béatification[modifier | modifier le code]

En 1821, le Pape Pie VII le déclare Vénérable. Le , le Pape Paul VI, en présence de quelques membres de sa famille, à la Basilique Saint-Pierre, le proclame Bienheureux[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De Beauvais, Vie du P. César de Bus, Paris, 1645.
  • Dumas, Vie du P. de Bus, Paris, 1703.
  • Helyot, Histoire des ordres religieux, revised ed. by Badiche in Migne, Encyclopédie théologique (Paris, 1848), XXI.
  • Brischar Kirchenlexikon, III, 1873, s.v. Doctrinarier.
  • Baillet, Les vies des saints (Paris, 1739), III, 617
  • Heimbucher, Die orden und Kongregationen der kathol. Kirche (Paderborn, 1897), II, 338.
  • César de Bus, images de sa vie, Cavaillon, 1975
  • Xavier Lecoeur, « Bienheureux César de Bus, ou le "catéchisme vivant" », La Croix, no 40160,‎ .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Homélie de la béatification
  2. a, b et c César de Bus sur le site du diocèse d'Avignon
  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externes[modifier | modifier le code]