César Hidalgo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
César Hidalgo
Description de cette image, également commentée ci-après
César Hidalgo en 2014.
Nom de naissance César Augusto Hidalgo Ramaciotti
Naissance
Santiago (Chili)
Nationalité Drapeau du Chili Chilienne
Domaines Complexité économique, Systèmes complexes, Théorie des réseaux, Visualisation de données
Institutions MIT, ANITI
Directeur de thèse Albert-László Barabási
Renommé pour The Atlas of Economic
Economic Complexity Index (ECI)
The Product Space
Distinctions Prix Lagrange (2018)
Webby Awards (2017, 2018)
Information is Beautiful (2017)
Site chidalgo.com

César Augusto Hidalgo Ramaciotti, né le 22 décembre 1979 à Santiago (Chili), est un physicien et entrepreneur chilien. Il est professeur titulaire de la chaire « Société augmentée » du projet ANITI. Il est également cofondateur de Datawheel, société spécialisée dans les solutions de transformation numérique pour les gouvernements et les grandes entreprises, et auteur de Why Information Grows et co-auteur de The Atlas of Economic Complexity (en).

Il est connu pour avoir innové dans le domaine de la complexité économique et pour la création de plusieurs plateformes populaires de visualisation et de distribution de données, telles que The Observatory of Economic Complexity (OEC), DataViva, Panthéon, Immersion, DataUSA, DataAfrica et DataChile.

César Hidalgo est lauréat en 2018 du Prix Lagrange pour ses recherches sur les systèmes complexes, il a remporté de nombreux prix pour ses plateformes de visualisation et de distribution de données, notamment trois Webbys, un prix Information is Beautiful et un prix Indigo Design. Il a été un jeune leader mondial et membre du conseil de l'agenda mondial du Forum économique mondial. Il a également reçu la Médaille de la Science du bicentenaire du Congrès chilien et a été désigné en 2012 comme l'une des 50 personnes qui pourraient changer le monde par le magazine Wired UK[1].

Enfance et études[modifier | modifier le code]

César Hidalgo est né de Cesar E. Hidalgo et Nuria Ramaciotti. Son père était journaliste et sa mère, administratrice d'école maternelle et primaire. Il a deux sœurs Caterina et Nuria.

Il fréquente la Grange School (Santiago) jusqu'à son expulsion à l'âge de quatorze ans. Il termine ses études secondaires au British High School. De 1998 à 2003, il étudie la physique à l'Université pontificale catholique du Chili. De 2004 à 2008, il obtient un doctorat en physique de l'Université de Notre Dame. Son directeur de thèse était Albert-László Barabási.

Après deux ans à Harvard en tant que post-doctorant, il rejoint l'université du MIT en 2010 en tant que professeur assistant au MIT Media Lab. Il est promu maître de conférence en 2014. Il dirige le groupe Collective Learning au MIT Media Lab jusqu'en 2019.

Complexité économique[modifier | modifier le code]

Lors de son doctorat, il commence à utiliser des réseaux pour étudier le développement économique. Ses principales contributions incluent The Product Space [2] un réseau permettant de prédire les futurs schémas de diversification d'un pays, et l' indice de complexité économique [3] une formule permettant d'estimer le potentiel de croissance des économies. L'indice de complexité économique permet de prédire la croissance économique future et constitue également un facteur explicatif important des différences transnationales en matière d'inégalité des revenus[4]. Ses travaux sur la complexité économique ont été couverts par d'importants médias tels que The New York Times [5] The Economist [6] et The Financial Times[7].

Why Information Grows[modifier | modifier le code]

Dans Why Information Grows, César Hidalgo explique la croissance économique comme une conséquence de la croissance de l'information au sens large. Il commence par expliquer les mécanismes physiques permettant la croissance de l'information, puis utilise ces mécanismes dans le contexte des systèmes sociaux et économiques. Le principal argument du livre est que la nécessité d'incorporer l'informatique dans des cellules, des humains ou des équipes d'humains, est ce qui rend la croissance de l'information dans l'économie à la fois possible et difficile.

Peu après sa sortie le livre devient très apprécié par les économistes, dont Paul Romer[8], le père de la théorie de la croissance endogène, Eric Beinhoecker[9], le directeur de l'Institut d'Oxford pour une nouvelle pensée économique, et Tim Harford[10], un auteur populaire en économie et chroniqueur régulier pour The Financial Times. Why Information Grows a aussi été la principale critique de la section livres et arts de The Economist dans l'édition imprimée du 25 juillet 2015[11], la principale critique de livre de l'édition imprimée de Nature du 28 mai 2015[12] et de Kirkus Reviews[13], entre autres.

Plateformes de visualisation et de distribution de données[modifier | modifier le code]

César Hidalgo a dirigé ou contribué à un certain nombre de plateformes populaires de visualisation et de distribution de données. Ce sont des outils qui mettent à disposition de vastes volumes de données à l'aide de visualisations.

The Observatory of Economic Complexity (OEC)[modifier | modifier le code]

The Observatory of Economic Complexity (en français : Observatoire de la complexité économique) est un outil qui met à disposition des données sur le commerce international à travers plus de 20 millions de visualisations. L'OEC met l'accent sur la gamme des produits exportés par pays, car cette combinaison de produits permet de prédire les futurs modèles de diversification, de croissance du PIB et d'inégalité des revenus d'un pays. L'OEC a été co-produit avec Alex Simões, qui a développé cette plateforme en tant que thèse dans le groupe Macro Connections du MIT Media Lab.

DataViva[modifier | modifier le code]

DataViva est un moteur de visualisation qui met à disposition des données de développement régional pour l'ensemble du Brésil à travers plus d'un milliard de visualisations[14],[15]. Ces visualisations incluent des données sur le commerce, l’emploi et l’éducation, pour plus de 5 000 municipalités du Brésil et leurs centaines d'industries et professions. DataViva a été développé en collaboration par César Hidalgo, Alex Simões et Dave Landry et le gouvernement de Minas Gerais au Brésil, y compris le département gouvernemental des priorités stratégiques de Minas et FAPEMIG, l'organisme de financement Minas Science.

Pantheon[modifier | modifier le code]

Pantheon[16] est un moteur de visualisation de données axé sur la production et l’impact culturel historique. Cet outil permet d'explorer les métadonnées de biographies de renommée mondiale afin de comprendre le processus de la mémoire collective et le rôle des langues et des technologies de la communication dans la production et la diffusion d'informations culturelles. Amy Yu, Kevin Hu et Cesar Hidalgo ont développé Pantheon au sein du groupe Macro Connections du MIT [17],[18]

Immersion[modifier | modifier le code]

Immersion est un moteur de visualisation de données pour les métadonnées de courrier électronique. Cet outil permet de découvrir les réseaux que les gens forment en interagissant par courrier électronique. Immersion a été co-produit par César Hidalgo avec Daniel Smilkov et Deepak Jagsdish, tandis que Smilkov et Jagdish travaillaient en tant qu'étudiants dans le groupe de César Hidalgo: Macro Connection. Immersion est sorti en 2013 et est rapidement devenu populaire, démontrant ce que l'on peut apprendre en ne regardant que les métadonnées de courrier électronique[19],[20],[21],[22].

DataUSA[modifier | modifier le code]

DataUSA est un outil de visualisation et de distribution de données publiques pour les États-Unis. Il est lancé le 4 avril 2016 et est acclamé par The New York Times[23], The Atlantic's City Lab[24], et Fast Company[25]. DataUSA a reçu le prix Information is Beautiful en 2016 et le prix Webby en 2017 pour la meilleure innovation civile et gouvernementale[26]. DataUSA a été construit par Datawheel en collaboration avec Deloitte .

DataAfrica[modifier | modifier le code]

DataAfrica met à disposition des données sur la santé, la pauvreté, l'agriculture et le climat de treize pays africains au niveau territorial. DataAfrica a remporté un prix Webby 2018 pour la meilleure innovation civile et gouvernementale.

DataChile[modifier | modifier le code]

DataChile intègre et distribue les données de plus d'une douzaine de ministères du gouvernement chilien. DataChile a remporté un Indigo Design Award 2018.

Perception urbaine[modifier | modifier le code]

Place Pulse, Streetscore et Streetchange[modifier | modifier le code]

Place Pulse, Streetscore et Streetchange sont des outils créés pour cartographier la perception des environnements urbains par la population. Place Pulse a été présenté dans The Guardian [27] et Fast Company[28]. Streetscore a été présenté dans The Economist [29] et New Scientist [30] entre autres.

Démocratie Augmentée[modifier | modifier le code]

En 2018, César Hidalgo a présenté lors de la conférence principale TED l'idée de la démocratie Augmentée : une démocratie dans laquelle les gens sont directement représentés par leur jumeau numérique alimenté par l'intelligence artificielle .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Une liste complète des livres et des publications est disponible sur la page professionnelle de Cesar Hidalgo

Livres[modifier | modifier le code]

  • Why Information Grows: The Evolution of Order from Atoms to Economies Basic Books, New York (2015) (ISBN 978-0465048991)
  • The Atlas of Economic Complexity MIT Press (2014), (ISBN 9780262525428)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Smart List 2012: 50 people who will change the world, Wired UK, 2012. https://www.wired.co.uk/magazine/archive/2012/02/features/the-smart-list
  2. Hidalgo, César A., et al. "The product space conditions the development of nations." Science 317.5837 (2007): 482–487.
  3. Hidalgo, César A., and Ricardo Hausmann. "The building blocks of economic complexity." Proceedings of the National Academy of Sciences 106.26 (2009): 10570-10575.
  4. (en) Hartmann, Guevara, Jara-Figueroa et Aristarán, « Linking Economic Complexity, Institutions, and Income Inequality », World Development, vol. 93,‎ , p. 75–93 (ISSN 0305-750X, DOI 10.1016/j.worlddev.2016.12.020, arXiv 1505.07907)
  5. Tim Harford, The Art of Economic Complexity, The New York Times, May 11, 2011, https://www.nytimes.com/interactive/2011/05/15/magazine/art-of-economic-complexity.html?_r=0
  6. Diversity Training, The Economist, Feb 4, 2010, http://www.economist.com/node/15452697
  7. Tim Harford, Milton Friedman meet Richard Feynman, The Financial Times, August 18, 2007 http://timharford.com/2007/08/milton-friedman-meet-richard-feynman/
  8. (en) Paul Romer, Why Information Grows, July 8, 2015, http://paulromer.net/why-information-grows/
  9. (en) Eric Beinhoecker, ‘Why Information Grows: The Evolution of Order, from Atoms to Economies’, by César Hidalgo, Financial Times, June 12, 2015 http://www.ft.com/intl/cms/s/0/36cad2c0-1038-11e5-ad5a-00144feabdc0.html
  10. (en) Tim Harford, Team work gives us added personbytes, Financial Times, June 19, 2015 http://timharford.com/2015/06/teamwork-gives-us-added-personbyte/
  11. (en) Multiplier Effect, The Economist, July 25, 2015 https://www.economist.com/news/books-and-arts/21659692-physicist-explains-how-order-born-multiplier-effects
  12. Ball, « Information theory: Knowledge and know-how », Nature, vol. 521, no 7553,‎ , p. 420–421 (DOI 10.1038/521420a, Bibcode 2015Natur.521..420B)
  13. (en) « WHY INFORMATION GROWS by César Hidalgo »
  14. Alexander Howard, Brazilian Data Visualization Platform Brings Numbers To Life, Aims To Make Traditional Reports 'Obsolete', Huffington post, June 18, 2015 http://www.huffingtonpost.com/2015/06/18/dataviva-open-data_n_7604912.html
  15. Shaunacy Ferrero, New MIT Media Lab Tool Lets Anyone Visualize Unwieldy Government Data, Fast Company, December 4, 2103 http://www.fastcodesign.com/3022701/innovation-by-design/new-mit-media-lab-tool-lets-anyone-visualize-unwieldy-government-data
  16. http://pantheon.media.mit.edu
  17. Dwight Garner, Who is more famous than Jesus? The New York Times Magazine, March 14, 2014 https://www.nytimes.com/2014/03/16/magazine/whos-more-famous-than-jesus.html
  18. (en) Margaret Rhodes, « MIT Media Lab Maps History's Biggest Celebrities », Fast Company,
  19. Kashmir Hill, Forbes, July 10, 2013 Here's A Tool To See What Your Email Metadata Reveals About You https://www.forbes.com/sites/kashmirhill/2013/07/10/heres-a-tool-to-see-what-your-email-metadata-reveals-about-you/
  20. Larry Abramson, NPR, How a look at your gmail reveals the power of metadata https://www.npr.org/sections/alltechconsidered/2013/08/22/214172709/how-a-look-at-your-gmail-reveals-the-power-of-metadata
  21. (en) Abraham Riesman, What your metadata says about you, Boston Globe, https://www.bostonglobe.com/ideas/2013/06/29/what-your-metadata-says-about-you/SZbsH6c8tiKtdCxTdl5TWM/story.html
  22. (en) Nidhi Subbaraman. Take a peek at your email metadata ... before the feds do. NBC News http://www.nbcnews.com/technology/take-peek-your-email-metadata-feds-do-6C10569544
  23. https://www.nytimes.com/2016/04/05/technology/datausa-government-data.html?_r=0
  24. http://www.citylab.com/tech/2016/04/this-new-data-tool-brings-city-data-to-the-surface/476661/
  25. http://www.fastcodesign.com/3058589/how-an-mit-data-viz-guru-is-cracking-open-cryptic-government-data
  26. http://www.webbyawards.com/winners/2017/websites/general-website/government-civil-innovation/data-usa/
  27. Place Pulse: : a new website rates city safety. August 19, 2011. https://www.theguardian.com/artanddesign/2011/aug/19/place-pulse-website-city-safety
  28. http://www.fastcodesign.com/1664885/mits-place-pulse-a-hot-or-not-for-cities-to-fix-broken-blocks
  29. (en) https://www.economist.com/blogs/gulliver/2014/08/dodgy-neighbourhoods
  30. (en) https://www.newscientist.com/article/mg22229744-100-spot-the-difference-software-maps-citys-mean-streets/#.VA8CQfldWSo

Liens externes[modifier | modifier le code]