Cérès et Vesta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cérès et Vesta
Auteur Greg Egan
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Genre Roman court
Science-fiction
Version originale
Langue Anglais australien
Titre The Four Thousand,
the Eight Hundred
Éditeur Asimov's Science Fiction
Lieu de parution Norwalk
Date de parution
Version française
Traducteur Erwann Perchoc
Éditeur Le Bélial'
Collection Une heure-lumière, no 7
Lieu de parution Saint-Mammès
Date de parution
Type de média Livre papier
Couverture Aurélien Police
Nombre de pages 106
ISBN 978-2-84344-914-7

Cérès et Vesta (titre original : The Four Thousand, the Eight Hundred) est un roman court de science-fiction de Greg Egan paru en 2015[1] puis traduit en français et publié aux éditions Le Bélial' en 2017[2].

Résumé[modifier | modifier le code]

Cérès et Vesta, les deux plus gros astéroïdes de ceinture d'astéroïdes, ont été colonisés par les êtres humains. De nombreux échanges commerciaux ont lieu, avec notamment la glace que Cérès possède à profusion et la roche qui est l'élément principal de Vesta. Quand la société civile de Vesta décide de frapper d'ostracisme les descendants d'une des premières familles à avoir colonisé l'astéroïde, cela va mettre en péril ces échanges mais également provoquer des problèmes inattendus...

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bibliography: The Four Thousand, the Eight Hundred », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le 30 mars 2017)
  2. « Cérès et Vesta » sur le site NooSFere (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]