Céline Tellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Céline Tellier
Fonctions
Ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal
En fonction depuis le
(2 ans, 11 mois et 4 jours)
Ministre-président Elio Di Rupo
Gouvernement Di Rupo III
Prédécesseur Carlo Di Antonio (Environnement, Bien-être animal)
René Collin (Nature, Ruralité)
Biographie
Date de naissance (38 ans)
Nationalité Belge
Parti politique Ecolo
Diplômée de Université libre de Bruxelles

Céline Tellier
Membre du gouvernement wallon

Céline Tellier, née le , est une dirigeante d'association et une femme politique belge. Depuis le , elle est ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie à l'Université libre de Bruxelles, où elle obtient un doctorat en sciences sociales et politiques. En 2010, elle rejoint l'ASBL Inter-Environnement Wallonie en tant que chargée de mission dans le domaine de la mobilité. Elle travaille en parallèle dans un bureau d'études suisse spécialisé en mobilité. En 2017, elle devient directrice politique et secrétaire générale adjointe de cet organisme, avant d'accéder au secrétariat général en avril 2019.

En septembre 2019, Ecolo lui accorde le portefeuille de Ministre wallonne de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal dans le gouvernement Di Rupo III, sans qu'elle ait été active en politique jusque-là[1].

Le , le gouvernement fédéral de Belgique a prolongé d'un an la durée de l'autorisation d'utilisation des produits nocifs pour les abeilles, les pesticides néonicotinoïdes. L'U.E. interdit leur utilisation mais tolère des dérogations sous certaines conditions. La ministre wallonne de l’Environnement, l’écolo Celine Tellier a confié ne pas soutenir la dérogation accordée par le gouvernement fédéral[2].


Notes et références[modifier | modifier le code]