Céline Minard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Céline Minard
Naissance
Rouen, France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Céline Minard, née à Rouen en 1969, est une écrivaine française. Elle vit à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié la philosophie, elle s'attache au travail d’écriture, collaborant parfois avec des plasticiens, comme Scomparo. Son œuvre marquerait « le retour de la fiction pure et dure dans le paysage littéraire français »[1].

En 2007 et 2008, elle est pensionnaire de la Villa Médicis à Rome. En 2011, elle est pensionnaire de la Villa Kujoyama, à Kyoto au Japon.

En 2008, son 4e roman, Bastard Battle, est récompensé d'une mention spéciale par le jury du Prix Wepler — Fondation La Poste.

En 2011, elle reçoit le prestigieux prix franco-allemand Franz Hessel pour So Long Luise[2],[3]. Avec Faillir être flingué, elle est récompensée par plusieurs prix dont le Prix Virilo en 2013 et le Prix du Livre Inter en 2014[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Cyril de Graeve, voir son article « Minard à la pointe de la fiction », dans Chronicart
  2. http://www.lexpress.fr/culture/livre/thomas-melle-et-celine-minard-laureats-du-prix-franco-allemand-franz-hessel_1059809.html
  3. http://www.magazine-litteraire.com/actualite/breve/thomas-melle-celine-minard-laureats-du-prix-franz-hessel-06-12-2011-33854
  4. Céline Minard lauréate du prix du livre Inter, Le Monde /AFP le 2 juin 2014
  5. Eric Dussert, Le Matricule des Anges n° 053, mai 2004, « : R. - Céline Minard », sur Le Matricule des Anges (consulté le 5 septembre 2013)
  6. Nathalie Crom - Telerama n° 2978, « Céline Minard. Le Dernier Monde », sur telerama.fr, (consulté le 5 septembre 2013)
  7. Laurence Biava, « Faillir être flingué, Céline Minard », sur lacauselitteraire.fr, (consulté le 5 septembre 2013)
  8. Lauréats 2013, site de France Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]