Céline Lazorthes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Céline Lazorthes
Naissance (35 ans)
Toulouse (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Diplôme
IIM Léonard de Vinci (2007), HEC Paris (2008)
Profession

Céline Lazorthes est une femme chef d'entreprise française, fondatrice et dirigeante du groupe Leetchi qui édite le site internet de cagnotte en ligne leetchi.com[1], l'outil de transfert d'argent par courrier électronique Leetchi Cash[2] et Mangopay une solution de paiement sur Internet pour les acteurs de l’économie collaborative[3],[4]. Elle y dirige actuellement une équipe de trente personnes basée dans le 9e arrondissement de Paris ainsi qu’au Luxembourg[5].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formations et débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Originaire de Toulouse[6], Céline Lazorthes est la petite-fille du médecin et universitaire français Guy Lazorthes. Elle obtient son baccalauréat en 2001, et intègre la même année la classe préparatoire de l’école d’ingénieurs EPITA[5],[7]. En 2003, elle rejoint l'Institut Internet et Multimédia (IIM) au pôle universitaire Léonard-de-Vinci pour un Master 2 de Gestion de projet internet, option informatique[5]. En 2004, parallèlement à ses études, Céline travaille pour l’agence DDB où elle participe notamment aux réflexions d’acquisition client pour le budget d’ING Direct (refonte du site Corporate, campagne digitale d'acquisition et de fidélisation clients)[8].

En 2006, elle est embauchée par Gilles Babinet chez Eyeka, pionnier français de la cocréation[5]. En 2007, après son Master 2, elle poursuit son cursus à HEC Paris[3],[5] en intégrant le Mastère Digital Business, en partenariat avec Télécom ParisTech (Promo 2008) [9]. En novembre 2009, à 26 ans Céline Lazorthes crée Leetchi.com[7] grâce aux soutiens précieux d’Oséo, Microsoft Idées et BizSpark avant d’être incubée à HEC Paris[10].

En 2013, après l’obtention d’une licence européenne d’établissement de monnaie électronique, Céline crée Mangopay[3],[11], une solution de paiement sur Internet pour les acteurs de l’économie collaborative[4]. En 2014, Céline Lazorthes dirige toujours Leetchi.com et Mangopay. Elle aide également de jeunes sociétés via ses mandats d'administrateur[12] et ses contributions de business angel[5].

Création de Leetchi.com[modifier | modifier le code]

L’idée de créer Leetchi.com a germé lorsque Céline Lazorthes était étudiante à HEC Paris[13],[14]. Chargée d’organiser le week-end d’intégration de sa promotion, elle a la lourde tâche de devoir collecter de l’argent auprès de ses camarades[3],[15]. Pour que cette mission ne soit plus une corvée, elle a l’idée de créer une plateforme sécurisée permettant de collecter de l’argent en ligne pour différents types d’occasions tels que les anniversaires, les pots de départ, les week-ends entre amis, et les mariages[11],[16].

Dès les débuts de Leetchi.com, Céline parvient à fédérer les grands noms du web français à ses côtés : Catherine Barba Chiaramonti (Cashstore, Malinea) et Ronan Le Moal (Crédit Mutuel Arkéa, Fortuneo) en tant qu’administrateurs indépendants, Oleg Tschelztoff (Fotolia), Xavier Niel (Free, Kima Ventures), Jérémie Berrebi (Kima Ventures)[3],[15],[17], 360 Capital Partners et idinvest Partners en tant qu’investisseurs[5].

Elle cède Leetchi.com en septembre 2015 au groupe Crédit Mutuel Arkéa[18], qui achète 86 % des parts de l'entreprise lors d'une transaction estimée à 50 millions d'euros. Céline Lazorthes et son management conservent les 14 % restants[réf. nécessaire].

Activités secondaires[modifier | modifier le code]

Parallèlement à la gestion de ses sociétés, Céline Lazorthes est membre fondateur et membre du conseil d’administration de l'association France Digitale[19] et membre du comité d'administration de renaissance numérique[20]. Elle siège également au conseil d’administration de l’école Télécom ParisTech, dont elle est diplômée. Elle anime des conférences professionnelles dans les plus grandes écoles telles qu’ESCP, Sciences Po et HEC Paris[5].

Elle est également intervenante dans de nombreuses conférences internationales : Noah conférence (UK), NEXT Berlin, DLD (DE), Web2Day, Blend (FR), EBE (ES) et représentante de la France au G20 des jeunes entrepreneurs en 2010 et 2011[4].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

En 2013, Céline est première au classement des 100 personnalités qui font le web français dans la catégorie « entrepreneur du moment » (Classement Europe1, Le Parisien et FrenchWeb)[21],[22]. Toujours en 2013, Leetchi.com est désignée comme la meilleure startup française par le magazine de référence des nouvelles technologies Wired Europe[23].

En 2014, Céline Lazorthes reçoit le prix « Business Star » au Melty Future Awards pour récompenser son site internet Leetchi.com[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Café Digital avec Céline Lazorthes (Leetchi) », sur Lesechos.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  2. « Pas de monnaie pour rembourser un ami? Leetchi a la solution », sur Challenges.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  3. a, b, c, d et e « Céline Lazorthes (Leetchi): "Xavier Niel me fascine" », sur Challenges.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  4. a, b et c « Céline Lazorthes (Leetchi): Il n'y a pas d'âge ni de diplôme pour entreprendre », sur Yahoo! France - Finance, (consulté le 24 juillet 2014).
  5. a, b, c, d, e, f, g et h « Céline Lazorthes, la "Wonder Woman" de la cagnotte », sur Latribune.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  6. « Ces start-up toulousaines qui épatent les Américains », sur Ladepeche.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  7. a et b « [Interview] Céline Lazorthes raconte l’histoire de Leetchi », sur Maddyness.com, (consulté le 24 juillet 2014).
  8. « Le fruit de la passion », sur Ecommercemag.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  9. Le Monde Campus, "Du mastère à la start up prospère, 13 janvier 2015
  10. « Leetchi.com : Céline Lazorthes invente la cagnotte en ligne », sur Terrafemina.com, (consulté le 24 juillet 2014).
  11. a et b « Céline Lazorthes (Leetchi) : «L'ambition européenne est une belle ambition !» », sur Lefigaro.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  12. « Céline Lazorthes soigne les boss au féminin », sur Libération.fr,
  13. « Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi & incubée HEC 2009-2010 », sur Hec.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  14. « Women's Forum: 30 femmes qui comptent en 2013 », sur Lexpress.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  15. a et b « Fondatrice de Leetchi.com », sur dynamique-mag.com (consulté le 24 juillet 2014).
  16. « Céline Lazorthes : "Je ne pouvais pas envisager de faire autre chose" », sur Directmatin.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  17. « Xavier Niel et Céline Lazorthes présentent Bankiwi, le nouveau petit frère de Leetchi », sur Frenchweb.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  18. Après Leetchi, Lepotcommun.fr racheté à son tour par une banque, sur Challenges.fr, 21 octobre 2015.
  19. « [Good morning FrenchWeb] Le nouveau board de France Digitale », sur Frenchweb.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  20. « Céline Lazorthes », sur Startup Café
  21. « Xavier Niel, Céline Lazorthes et Fabrice Florent en tête des 100 qui font le Web français », sur Stratégie.fr, (consulté le 24 juillet 2014).
  22. « Les 100 qui font le web français », sur Europe1.fr (consulté le 24 juillet 2014).
  23. « Europe's hottest startup », sur Wired.co.uk, (consulté le 24 juillet 2014).
  24. « Céline Lazorthes est une Business Star », sur Melty.fr, (consulté le 24 juillet 2014).

Article connexe[modifier | modifier le code]