Céline Koloko Sohaing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Céline Koloko Sohaing
Image dans Infobox.
Céline Koloko Sohaing en 2020
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
Nom de naissance
Céline Sohaing
Nationalité
Activité
Père

Céline Koloko Sohaing, née le 30 juin 1966, est une directrice de société, hôtelière et la fille du milliardaire camerounais André Sohaing[1]. Aujourd’hui, elle est Directrice commerciale de l’Hôtel Akwa Palace au Cameroun[2].

Famille & Carrière[modifier | modifier le code]

Céline Koloko Sohaing, née le 30 juin 1966, est une directrice de société et la fille du milliardaire camerounais André Sohaing. André Sohaing était un entrepreneur camerounais qui a fait fortune dans le commerce, l’immobilier et l’hôtellerie[3]. Le chef d'entreprise a détenu l’Hôtel Akwa Palace, racheté en 1978 et situé en plein cœur de la ville de Douala, au Cameroun[4].

Après un BTS en Tourisme obtenu en France, Céline Koloko Sohaing découvre le monde de l’hôtellerie à partir de 1991 à Paris, par le biais de multiples expériences notamment au sein de l’hôtel Pullman Windsor (devenu Sofitel aujourd’hui), l’hôtel Cazaudehore ou encore l’hôtel de Crillon, à proximité de la place Concorde[1].

Par la suite, elle décide de poursuivre sa carrière dans son pays, en rejoignant le groupe familial spécialisé dans l’immobilier, le négoce, le commerce général et l’hôtellerie. Céline Koloko Sohaing intègre l'hôtel Akwa Palace en 1992, elle est aujourd'hui directrice de société au sein de l'établissement qui détient le leadership dans l’hôtellerie de luxe au Cameroun. En 2016, elle apparaît dans le classement Forbes des 30 plus grosses fortunes d’Afrique subsaharienne francophone, elle y est présentée comme la « face » visible de la famille Sohaing[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Michael TOBIAS, « Céline Koloko Sohaing, la passion de l’hôtellerie de luxe », sur Forbes Afrique, (consulté le )
  2. « TROIS QUESTIONS A MME CÉLINE KOLOKO SOHAING, DIRECTEUR COMMERCIAL », sur challengepro, (consulté le )
  3. « André Sohaing, baron de l'immobilier camerounais: légende à jamais », sur CAMEROON CEO, (consulté le )
  4. Christine Holzbauer, « Cameroun : », sur Le Point, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]