Cédric Van Styvendael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cédric Van Styvendael
Illustration.
Fonctions
Maire de Villeurbanne
En fonction depuis le
(9 mois et 7 jours)
Élection 4 juillet 2020
Coalition PS-PCF-EÉLV
Prédécesseur Jean-Paul Bret
Vice-président de la Métropole de Lyon[1]
En fonction depuis le
(9 mois et 8 jours)
Élection
Président Bruno Bernard
Prédécesseur Myriam Picot
Biographie
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Lyon 4e (Rhône)
Nationalité Française
Parti politique PS
Diplômé de Université Lumière-Lyon-II

Cédric Van Styvendael, né le à Lyon, est un homme politique français. Il est maire de Villeurbanne depuis le 4 juillet 2020. Il est également vice-président à la culture de la Métropole de Lyon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cédric Van Styvendael est né dans le 4e arrondissement de Lyon le 15 octobre 1973. Il est membre de la famille de Victor Augagneur, député et maire de Lyon en 1900 et petit-fils du résistant Pierre Chassé[2]. Il fait ses études à Lyon et est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques et d’un DESS d’ingénierie de la formation en entreprise de l’université Lumière-Lyon-II. Il est marié et père de quatre enfants[3].

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

Après une première expérience dans le secteur de l’éducation populaire au sein du mouvement des scouts et guides de France où il est en charge des questions de politique de la Ville, Cédric Van Styvendael rejoint le cabinet de conseil Habitat et Territoires, filiale de l’Union sociale pour l'habitat[4].

En 2009, il devient Directeur général de Villeurbanne Est Habitat (8 500 logements, 170 collaborateurs)[5]. En 2013, il conduit la fusion avec Porte des Alpes Habitat pour donner naissance à Est Métropole Habitat (15 500 logements, 320 collaborateurs)[6]. En juin 2019, il quitte ses fonctions à Est Métropole Habitat pour devenir Directeur général du Groupement d'intérêt économique (GIE) « la ville autrement ».

En mars 2017, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, lui confie une mission de réflexion sur l’accueil des migrants[7],[8]. Dans ce cadre, il expérimente la mise en place d’un jury citoyen constitué de personnes tirées au sort et indemnisées. À l’issue de ses travaux, le jury a produit un rapport de 14 propositions « pour une ville hospitalière »[9].

Engagé au niveau national et européen sur les questions de logement abordable et d’inclusion sociale[10],[11],[12],[13], Cédric Van Styvendael a été élu[14], en juin 2017, Président d’Housing Europe[15], fédération européenne du logement social.

Candidat aux élections municipales[modifier | modifier le code]

Il annonce ses intentions de déposer une liste aux municipales de 2020 en septembre 2019, avec une démarche participative sur les propositions de cette liste[16]. Le 10 octobre, il est désigné par les militants du Parti socialiste pour conduire une liste de la gauche rassemblée aux élections municipales de mars 2020[17]. Le 30 novembre, à l'occasion d'un Forum de la transition écologique et sociale, il annonce qu'il conduira une liste commune avec le Parti communiste français, Génération.s, La France insoumise et Place publique[18]. Le 13 janvier, le cercle radical de Villeurbanne (radicaux de gauche) rejoint la liste Villeurbanne en commun[19], deux jours avant le premier meeting de Cédric Van Styvendael en présence de Ian Brossat, Boris Vallaud, Emmanuelle Cosse et de Guillaume Balas[20].

Lors du 1er tour des élections municipales, le 15 mars 2020, la liste Villeurbanne en commun arrive en tête du scrutin avec 33,29% des suffrages exprimés[21]. Cédric Van Styvendael devance ainsi la candidate écologiste, Béatrice Vessiller, qui se classe en 2e position avec 27,48%, et le candidat La République en Marche, Prosper Kabalo, qui arrive en troisième position avec 14,70% des voix. Sa liste fusionne avec celle des écologistes et, confrontée à celle de La République en marche, arrive en tête au second tour, avec un peu plus de 70 % des voix[22]. Il est élu officiellement maire par le nouveau conseil municipal le 4 juillet 2020[23].

Vice-président à la culture de la Métropole de Lyon[modifier | modifier le code]

Conseiller métropolitain sur la circonscription de Villeurbanne, il devient vice-président de la Métropole de Lyon en charge de la culture en juillet 2020[24].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Engagements associatifs[modifier | modifier le code]

  • Président du fonds de dotation VRAC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Délégué à la Culture.
  2. « Le maire », sur Mairie de Villeurbanne (consulté le 15 juillet 2020)
  3. Jérôme MORIN, « Qui est Cédric Van Styvendael, nouveau maire de Villeurbanne ? », Le Progrès,‎ , p. Villeurbanne-ville 23
  4. « Cédric Van Styvendael, président de la Fédération européenne du logement social », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  5. David Gossart, « Mon déjeuner avec Cédric Van Styvendael », La tribune de Lyon,‎ (lire en ligne)
  6. « Site internet de Est Métropole Habitat » (consulté le 15 juin 2019)
  7. « Site internet de la mission accueillir à Villeurbanne »
  8. Fanny Viry, « Villeurbanne, future ville d'accueil pour les migrants », Agir à Lyon, et dans ses alentours,‎ , p. 18 et 19 (lire en ligne)
  9. Simon Alves, « Villeurbanne : la mairie veut des "squats officiels" », Lyon Capitale,‎ (lire en ligne)
  10. Isabelle Rey-Lefebvre, « Congrès HLM : entre résignation et colère face aux coupes budgétaires », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  11. « Cédric Van Styvandael : "Le ministre du budget veut faire les poches du mouvement HLM" », sur www.francetvinfo.fr, Radio france, (consulté le 9 juillet 2019)
  12. « Les bailleurs sociaux ne digèrent toujours pas la baisse des APL », sur rcf.fr, RCF, (consulté le 9 juillet 2019)
  13. Isabelle Rey-Lefebvre, « Le gouvernement souhaite alléger les quotas d’HLM », Le monde,‎ (lire en ligne)
  14. « HLM : Cédric Van Styvendael nouveau président d’Housing Europe », Le moniteur,‎ (lire en ligne)
  15. « Site internet de la fédération européenne du logement social » (consulté le 13 juin 2019)
  16. « Elections municipales à Villeurbanne: Cédric Van Styvendael candidat à l'investiture socialiste », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  17. Sylvain D'Huissel, « Villeurbanne : le PS choisit Cédric Van Styvendael », Lyon Pôle Immo,‎ (lire en ligne)
  18. Anthony Faure, « Municipales près de Lyon : une partie de la gauche se réunit à Villeurbanne », Lyon capitale,‎ (lire en ligne)
  19. Jérôme Morin, « Les radicaux de gauche rejoignent Cédric Van Styvendael aux Municipales de Villeurbanne », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  20. « "Meeting de la gauche à Villeurbanne : ici, nous choisissons l'union" », Lyon Mag,‎ (lire en ligne)
  21. « Villeurbanne, la gauche en tête aux Municipales, les Verts aux Métropolitaines. », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  22. « Cédric Van Styvendael s’empare de Villeurbanne », Libération,‎ (lire en ligne)
  23. « Cédric Van Styvendael a été élu maire par le conseil municipal », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  24. Sébastien Broquet, « édric Van Styvendael : « Thierry Frémaux a un peu anticipé en annonçant d'ores et déjà les lauréats du prix Lumière » », Le petit bulletin,‎ (lire en ligne)