Cécile Odartchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cécile Odartchenko
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Pseudonyme
Cécile GeorgesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domiciles
Formation
Activité
écrivaine et éditrice française
Conjoint
Albert Loeb (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Parentèle
Pierre Loeb (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Cécile Odartchenko, née à Courbevoie en 1935, est une écrivaine et éditrice française.

Parcours[modifier | modifier le code]

Cécile Odartchenko est fille du poète russe Georges Odartchenko et d'Élisabeth Fleury.

Elle épouse Albert Loeb, marchand de tableaux et fils de Pierre Loeb, en 1955 et a trois enfants de cette union, (dont l’actrice, animatrice de radio, chanteuse, metteuse en scène et parolière Caroline Loeb née le ). Elle vit à New York pendant sept ans, et revient à Paris en 1966.

Elle écrit des livres pour enfants (La Farandole, Nathan). Trilingue, elle fait des traductions, pour Nathan et pour Stock.

Amie de Pierre Schaeffer, elle travaille au Service de la Recherche puis se marginalise, fait des chantiers de charpenterie et de menuiserie avec Philippe Anthonioz, retourne aux États-Unis en 1980 à cause d'une passion amoureuse, et publie son premier roman. Ses séjours à New York, puis à Los Angeles, se succèdent jusqu'en 1991, date à laquelle elle rentre définitivement en France.

Son deuxième roman paraît, et elle s'adonne aux ateliers d'écriture, vit à Paris et en Picardie où elle possède une résidence secondaire qui devient sa résidence principale en 1998.

Elle fonde en 2005 une maison d'édition de poésie (Éditions des Vanneaux) tout en continuant à écrire.

Elle a notamment publié Pierre Garnier, Ivar Ch'Vavar, Jean-Louis Rambour, Jean-Paul Klée, Werner Lambersy, Louis-François Delisse, Pierre Dhainaut, Marc Alyn, Lambert Schlechter, Pierre Peuchmaurd, Jacques Abeille, Matthieu Gosztola, Ariane Dreyfus, Max Alhau, Philippe Blondeau, André Bay, Michel Butor, etc.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres pour enfants[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Perce-nuits (sous le pseudonyme de Cécile Georges), Éditions Acropole, 1983
  • le bilboquet, Canevas Éditeur, 1994
  • La chair salée, Éditions du Petit Véhicule, 2007
  • Chardonneret, Abel Bécanes, 2007
  • Hiroshima de fleurs, Éditions des Vanneaux, 2007
  • Gelsomina, Propos2 éditions, 2012

Ouvrage collectif[modifier | modifier le code]

  • Picardie autoportraits, 2005

Essais[modifier | modifier le code]

  • Lecture de Claudel, G&g
  • MYOSOTIS ou Le Nuancier de Gérard de Nerval, Éditions du Petit Véhicule, 2006
  • Rabutinages, Éditions des Vanneaux, 2010
  • Exercices de botanique, Éditions des Vanneaux, 2006
  • L'idée d'une femme avec Yann de Fareins, éditions de l'Imagynaire, 2006

Préfaces[modifier | modifier le code]

  • Je sais un artichaut plus beau qu'un porte-bouteille de René Moreu, Éditions des Vanneaux, 2007
  • Pierre Garnier, Collection Présence de la poésie, Éditions des Vanneaux, 2007

En revues[modifier | modifier le code]

  • Une lettre en hiver, revue Écrits du nord, no 1 (octobre 1995), Éditions Henry
  • Entretien avec Jean-Michel Bongiraud, Pages Insulaires, no 4, décembre 2008
  • Ménines, Cahiers de l'umbo
  • Plusieurs textes dans la revue Décharge, no 130
  • Étude sur Pierre Garnier et René Guy Cadou, Revue 303, numéro 108, novembre 2009
  • Ménines, revue Rétroviseur
  • Les moments littéraires, no 26
  • Première ligne, no 1, 2 et 3, Éditions des Vanneaux

Liens externes[modifier | modifier le code]