Cécile Jodogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cécile Jodogne
Illustration.
Secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale et Ministre de la Commission Communautaire Française.
Fonctions
Bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek
En fonction depuis le
(1 an et 23 jours)
Coalition LB-Ecolo
Prédécesseur Bernard Clerfayt (Bourgmestre en titre)
Secrétaire d'État bruxelloise au Commerce extérieur, à la Lutte contre l'incendie et l'Aide médicale urgente

(4 ans, 11 mois et 28 jours)
Ministre-président Rudi Vervoort
Gouvernement Vervoort II
Prédécesseur Céline Fremault (Commerce extérieur)
Successeur Pascal Smet
Bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek

(3 ans, 8 mois et 16 jours)
Prédécesseur Bernard Clerfayt (Bourgmestre en titre)
Successeur Bernard Clerfayt (Bourgmestre en titre)
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Louvain (Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique DéFI
Diplômée de Université catholique de Louvain
Résidence Schaerbeek

Cécile Jodogne
Membre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale

Cécile Jodogne, née le à Louvain[1], est une femme politique belge bruxelloise, membre de DéFI (ex-FDF).

Elle est secrétaire d'État au sein du Gouvernement bruxellois du au , chargée du Commerce extérieur, de la Lutte contre l'incendie et l'Aide médicale urgente (SIAMU) et ministre du Gouvernement francophone bruxellois chargée de la santé et de la fonction publique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cécile Jodogne est licenciée en sciences géographiques et en sciences économiques (UCLouvain). Après ses études, elle a travaillé dans l'enseignement (universitaire et secondaire). Elle s’est ensuite spécialisée dans les études urbaines et la mobilité.

Son engagement politique commence très tôt, puisqu’elle devient membre du FDF dès 1985. Au début des années 1990, elle devient conseillère au cabinet du secrétaire d'État aux Monuments et Sites et responsable du suivi des plans urbanistiques, de différentes publications sur le patrimoine bruxellois et de politiques culturelles et sportives de la COCOF. Elle est ensuite cheffe de cabinet de l'échevin schaerbeekois Bernard Clerfayt, avant d’être élue conseillère communale à Schaerbeek. Lors des élections suivantes, en 2006, elle est nommée échevine de l'Urbanisme, de l'Environnement, de la Rénovation urbaine, du Patrimoine et du Tourisme. En 2008, elle endosse, en plus de ce mandat, le rôle de bourgmestre faisant fonction, pour remplacer Bernard Clerfayt qui fut alors nommé Secrétaire d'État fédéral[1].

En 2009, elle devient députée au Parlement bruxellois.

En 2014, Cécile Jodogne est nommée secrétaire d'État à la Région bruxelloise et ministre de la COCOF. En parallèle de ses nouvelles fonctions, elle continue à suivre de près la gestion de sa commune, puisqu’elle reste conseillère communale à Schaerbeek. Le , elle quitte ses fonctions au sein du gouvernement bruxellois, à la suite de la formation du Gouvernement Vervoort III et devient bourmestre faisant fonction de Schaerbeek en remplacement de Bernard Clerfayt qui devient ministre au sein du gouvernement bruxellois. Réélue au Parlement de la région de Bruxelles-Capitale lors des élections régionales du 26 mai 2019 avec 4 662 voix, elle renonce à son siège de députée pour se consacrer à sa commune[2].

Cécile Jodogne s’engage également dans le milieu associatif. Elle est administratrice de l’asbl Maison Autrique[3]et a été présidente de RenovaS, qui soutient la revitalisation urbaine.

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

  • 2000- : Conseillère communale à Schaerbeek
  • 2006- : Échevine à Schaerbeek
  • 2008-2011 : Bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek[1].
  • 2009-2014 : Membre du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale
  • 2014-2019 : Secrétaire d'État bruxelloise au Commerce extérieur, à la Lutte contre l'incendie et l'Aide médicale urgente. Ministre de la Commission Communautaire Française (COCOF) chargée de la Fonction Publique et de la Politique de la Santé.
  • 2019- : Bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek[4]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Robert, F. Cécile Jodogne, l’urbaine. Le Soir, 22 mars 2008
  2. « Cécile Jodogne devient bourgmestre faisant fonction, à Schaerbeek », sur Le Soir, (consulté le 25 juillet 2019).
  3. « Fermeture temporaire de la Maison Autrique à Schaerbeek » (consulté le 20 mars 2015)
  4. « Schaerbeek : Cécile Jodogne (Défi) devient bourgmestre faisant fonction », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne)