Cécile Coulon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coulon.
Cécile Coulon
Description de cette image, également commentée ci-après
Cécile Coulon en 2013.
Naissance (28 ans)
Clermont-Ferrand
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Le roi n'a pas sommeil (2012)
Trois saisons d'orage (2017)

Cécile Coulon, née le à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)[1], est une romancière, nouvelliste et poétesse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 16 ans, elle publie son premier roman intitulé Le Voleur de vie. Elle passe un baccalauréat option Cinéma[2].

Après une hypokhâgne et une khâgne au lycée Blaise Pascal à Clermont-Ferrand, elle poursuit ses études en lettres modernes. En 2016, elle prépare sa thèse dont le sujet est Le Sport et le corps dans la littérature française contemporaine[2].

À 26 ans, elle publie son huitième livre[3], le roman Trois saisons d'orage, qui obtient le prix des libraires 2017.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Les Rouflaquettes électriques, illustrations de Vedrana Donić, Zinc Éditions, coll. « Les Polars postaux » (ISBN 978-2-915291-17-9)

Autre publication[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Autorité BnF
  2. a et b Elvire Emptaz, « Cécile Coulon, l'auteure de la nouvelle génération », O, l'ère du temps,‎ (lire en ligne)
  3. Simon Anthony, « Littérature - Rencontre avec Cécile Coulon, écrivain à succès de Clermont-Ferrand », www.lamontagne.fr,‎ (lire en ligne)
  4. Camille Tenneson, «Méfiez-vous des enfants sages», sur http://bibliobs.nouvelobs.com, (consulté le 31 janvier 2012)
  5. Christine Rousseau, « "Le Roi n'a pas sommeil", de Cécile Coulon : mauvais sang. », sur https://www.lemonde.fr, (consulté le 31 janvier 2012)
  6. 17/01/2012, « Un autre jour est possible », sur http://www.franceculture.fr, (consulté le 31 janvier 2012)
  7. « Que (re)lisez-vous, Cécile Coulon? », sur http://obsvideo.nouvelobs.com,
  8. Sandrine Treiner et Augustin Trapenard, « Les bonnes feuilles, "Le Rire du grand blessé" de Cécile Coulon », sur http://www.franceculture.fr,
  9. « Petit éloge du running | François Bourin Éditeur », sur www.bourin-editeur.fr (consulté le 7 août 2018)
  10. Small Bang, « DIORAMA », sur http://smallbang.fr/ (consulté le 11 mai 2017)
  11. a et b France Inter, « Quel sera le Livre Inter 2017 ? Feuilletez les dix livres en compétition », France Inter,‎ (lire en ligne)
  12. Lauréats 2012, site de France Culture.
  13. Sélection Prix France Culture-Télérama 2012, site de France Culture.
  14. Article Le Nouvel Obs du .
  15. Édition 2013 du Prix Mauvais genres, site de France Culture.
  16. Article, site des éditions Points.
  17. Cécile Coulon, prix des Libraires, pour Trois saisons d’orage dans Le Magazine littéraire le .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :