Cécile Cloutier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cloutier.
Cécile Cloutier
Nom de naissance Cécile Cloutier
Naissance
Québec
Décès (à 87 ans)
Ottawa
Nationalité Canada Canadienne
Profession
Formation

Cécile Cloutier est une poétesse québécoise née à Québec, le 13 juin 1930, décédée à Ottawa le 30 septembre 2017

Elle a fait des études de lettres, d'esthétique et de psychothérapie à l'Université de Paris. Elle a un doctorat de la Sorbonne et une maîtrise en philosophie de l'Université McMaster.

Elle a d'abord été professeur de grec et de latin à Québec, puis de littérature québécoise et française à l'Université d'Ottawa, à l'Université Laval et à l'Université de Toronto.

Elle a étudié plusieurs langues dont le sanscrit, l'esquimau et le chinois.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie: Mains de sable, 1960; Cuivre et soies, 1964; Cannelles et craies, 1969; Paupières, 1970; Câblogrammes, 1972; Chaleuils, 1979; Springtime of Spoken Words, 1979; Près, 1983; L’Échangeur, 1985; L’Écouté, 1986; Lampées, 1990; Périhélies, 1990; Ancres d'encre, 1993; Ostraka, 1995; Bagues, 1996; Le Poaimier, 1996; Anthologie: Anthologie de la poésie québécoise contemporaine, 1968; Contes: La Girafe, 1984. Essais: Opuscula Aesthetica Nostra. A Volume of Essays on Aesthetics and the Arts in Canada. Un volume d’essais sur l’esthétique et les arts au Canada, 1984

Honneurs[modifier | modifier le code]