C'est en hiver que les jours rallongent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

C'est en hiver que les jours rallongent
Auteur Joseph Bialot
Pays Drapeau de la France France
Genre Récit autobiographique
Version originale
Langue Français
Éditeur Éditions du Seuil
Date de parution 2002

C'est en hiver que les jours rallongent est un récit autobiographique de l'écrivain français Joseph Bialot, paru en 2002.

Le récit[modifier | modifier le code]

Joseph Bialot nous plonge à travers cette œuvre au cœur de son expérience concentrationnaire durant la Seconde Guerre mondiale : il raconte sa déportation et son séjour au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau (d'août 1944 à janvier 1945) à l'âge de 21 ans ainsi que son retour en France dans les mois qui ont suivi sa libération.