Buwei Yang Chao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yang Buwei
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Conjoint
Enfants
Rulan Chao Pian (en)
Zhao Xinna (d)
Lensey Namioka (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Buwei Yang Chao (née Yang Buwei 楊步偉, 1889-1981) est une gynécologue et autrice sino-américaine. Elle est l'une des premières femmes à pratiquer la médecine moderne en Chine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière médicale[modifier | modifier le code]

Née à Nanjing, Yang Buwei fait ses études au lycée privé pour filles McTyeire à Shanghai, puis part au Japon étudier la médecine au Tokyo Women's Medical College. En 1919, elle rentre en Chine et fonde avec Li Guanzhong l'hôpital Sen Ren, spécialisé en gynécologie. Elle est parmi les premières femmes médecins à pratiquer la médecine moderne en Chine[1].

Mariage et famille[modifier | modifier le code]

En 1920, elle épouse le linguiste Yuen Ren Chao. Leur témoin, Hu Shih, relate la simplicité de la cérémonie dans les journaux du lendemain, décrivant le couple comme un modèle de mariage moderne[2]. Yang Buwei a quatre filles avec Yuen Ren Chao : l'aînée, Rulan Chao (趙如蘭), l'aide à rédiger le livre de cuisine qu'elle écrit plus tard aux États-Unis. Leur troisième fille est la mathématicienne Lensey Namioka.

Livres[modifier | modifier le code]

La famille Chao pose pour une photo lors de son 25e anniversaire de mariage.

Buwei Yang Chao a écrit plusieurs livres, dont How to Cook and Eat in Chinese et L'autobiographie d'une femme chinoise sont les plus connus.

How to Cook and Eat in Chinese[modifier | modifier le code]

How to Cook and Eat in Chinese est écrit alors que Yang Buwei vivait à Cambridge, dans le Massachusetts, pendant la Seconde Guerre mondiale avec son mari, Yuen Ren Chao. Celui-ci dirigeait une formation linguistique en cantonais et en mandarin pour l'armée américaine et Yang Buwei préparait des repas pour les instructeurs, devant utiliser des ingrédients disponibles localement aux États-Unis dans un contexte de rationnement[3]. Elle a alors l'idée consigner dans ce recueil, avec l'aide de sa fille Rulan, plus de 230 recettes de différentes régions de Chine. Certaines proviennent des voyages qu'elle a effectués avec son mari lors de ses enquêtes de terrains sur les dialectes de Chine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yang Buwei: Early-20th Century Feminist Pioneer, Joyce Dong, September 2016, WomenofChina, Retrieved 7 November 2016
  2. Jin Feng, « With this Lingo, I Thee Wed: Language and Marriage in Autobiography of A Chinese Woman », Journal of American-East Asian Relations, vol. 18, nos 3-4,‎ , p. 235–247 (ISSN 1058-3947 et 1876-5610, DOI 10.1163/187656111X610719, lire en ligne, consulté le )
  3. (en) « Rationing »

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]