Bush beer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Bush beer (« bière de brousse » en anglais) est une bière locale fortement alcoolisée introduite aux îles Cook par les marins européens à partir des années 1840, fabriquée à partir d'oranges, de bananes ou d'ananas fermentés.

À l'époque missionnaire, les insulaires avaient une stratégie particulière pour échapper à la surveillance de la police des ariki, la stratégie dite du tumunu ou "tronc (tumu) de cocotier (nu)". Ils remplissaient un tronc de cocotier évidé de bush beer qu'ils portaient sur l'épaule faisant croire ainsi qu'ils partaient travailler aux champs. Tumunu est ensuite devenu par extension le terme pour désigner ces lieux secrets de réunion dans la brousse où la Bush Beer coulait à flots et les danses également interdites par la loi étaient pratiquées lors de nocturnes bacchanales. Aujourd'hui, même si la Bush beer n'est plus interdite, ces lieux de réunion ou tumunu (reconnus légalement qu'en 1985) ne sont plus des endroits secrets et sont devenus comme sur l'île d'Atiu, une attraction touristique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Blue laws (Îles Cook)
  • Bush, une marque de bière industrielle belge qui n'a rien à voir mais qui porta le nom de Bush beer pour gagner des parts de marché…

Lien externe[modifier | modifier le code]