Bus Expo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bus Expo est une exposition itinérante créée en 2015 par Pascal Paul[1] avec pour objectif de faire sortir l'art des musées et des galeries en l'amenant à la rencontre du grand public[2]. Pour ce faire, les organisateurs mettent à profit les espaces publicitaires sur des bus[3] en y apposant des reproductions d’œuvres qui sont, en parallèle, exposées dans un musée mobile accessible à tous.

Histoire[modifier | modifier le code]

En avril 2015 a lieu la première édition de Bus Expo[4]. Les espaces publicitaires disponibles sur le réseau de bus Les Cars Airfrance (devenu depuis Le Bus Direct) sont utilisés par des reproductions d’œuvres de six artistes sélectionnés par un jury parrainé par Pierre Cornette de Saint-Cyr sous la direction artistique de Stéphanie Dendura.

En 2016, l'exposition itinérante signe un partenariat avec la foire d'art contemporain Art Paris Art Fair. En 2017 Art Paris Art Fair renouvelle son soutien à l'opération Bus Expo pendant la foire du printemps au Grand Palais. Pour cette édition 2017 qui met le continent africain à l'honneur[5], les organisateurs et le jury ont élargi la sélection à la photographie. Les œuvres lauréates seront une nouvelle fois exposées sur les navettes aéroportuaires Le Bus Direct exploitées par Keolis et Aéroports de Paris[6],[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Quand les bus font découvrir l’art contemporain aux Parisiens », sur Connaissance des arts, (consulté le 24 mars 2017)
  2. « Insolites - l'art prend le bus », sur France.tv, (consulté le 28 mars 2017)
  3. « Quand l'art prend l'air », sur 6play.fr, (consulté le 8 avril 2016)
  4. « Paris l'art contemporain s'expose dans la rue », sur BFM TV, (consulté le 7 mai 2015)
  5. « L'Afrique invité d'honneur à Art Paris Art Fair », sur RFI, (consulté le 31 mars 2017)
  6. « Onboard régie met l'art sur les cars Airfrance », sur CBNews, (consulté le 28 avril 2015)
  7. « de l'art sur des bus à la place des pubs », sur Huffington Post, (consulté le 17 mars 2016)