Burrillville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Burrillville
L'hôtel de ville, à Harrisville.
L'hôtel de ville, à Harrisville.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de Rhode Island Rhode Island
Comté Providence
Type de localité Town
Code ZIP 02814 (Chepachet)
02826 (Glendale)
02830 (Harrisville)
02839 (Mapleville)
02858 (Oakland)
02859 (Pascoag)
Code FIPS 44-11800
GNIS 1220081
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 401
Démographie
Population 15 955 hab. (2010)
Densité 108 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 58′ 06″ nord, 71° 40′ 59″ ouest
Altitude 179 m
Superficie 14 797 ha = 147,97 km2
· dont terre 142,53 km2 (96,32 %)
· dont eau 5,44 km2 (3,68 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Fondation 1730
Municipalité depuis 1806
Devise Embracing our Past...Envisioning our Future
Localisation
Carte du comté de Providence.
Carte du comté de Providence.

Géolocalisation sur la carte : Rhode Island

Voir sur la carte administrative du Rhode Island
City locator 14.svg
Burrillville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Burrillville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Burrillville
Liens
Site web burrillville.org

Burrillville est une ville américaine (town) située dans le comté de Providence au sein de l’État de Rhode Island. Cette ville fut fondée en 1730 et incorporée en 1806.

La municipalité s'étend sur 57,13 milles carrés (147,97 km2), dont 55,03 milles carrés (142,53 km2) de terres[1].

Selon le recensement de 2010, sa population est de 15 955 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de Rhode Island.

En 1806, la ville devient indépendante de Glocester et prend le nom de Burrillville en l'honneur de James Burrill Jr. (en) alors Procureur général de l'État[2].

Au XIXe siècle, dès 1807, une usine de coton est en opération dans la ville, à Pascoag. Oliver Chace, un charpentier travaillant pour Samuel Slater, a ouvert en 1806 des sociétés textiles dans le Massachussets. Plus tard, il achète et réorganise la société Valley Falls Company, à Valley Falls, dans le Rhode Island en 1839 et lui permet d'acquérir ensuite l'entreprise Albion Mills et la Tar-Kiln Factory à Burrillville, qui avait été fondée par son fils Harvey dans la ville[3].

Villages[modifier | modifier le code]

Burrillville comprend plusieurs villages sur son territoire :

   

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 2 décembre 2016).
  2. (en) Patricia A. Mehrtens, « James Burrill », sur Burrillville History (consulté le 2 décembre 2016).
  3. (en) William Richard Cutter, New England Families, Genealogical and Memorial, vol. 3 (lire en ligne), p. 2156.

Liens externes[modifier | modifier le code]