Burkholderia mallei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Burkholderia mallei
Description de cette image, également commentée ci-après

Colonies de Burkholderia mallei sur du sang de mouton dans une boîte de Petri.

Classification
Règne Bacteria
Embranchement Proteobacteria
Classe Beta Proteobacteria
Ordre Burkholderiales
Famille Burkholderiaceae
Genre Burkholderia

Nom binominal

Burkholderia mallei
(Zopf, 1885), Yabuuchi et al., 1993[1]


Burkholderia mallei est l'agent de la morve, une maladie animale grave touchant préférentiellement les équidés, mais transmissible à de nombreuses autres espèces dont l'espèce humaine.

Historique et description[modifier | modifier le code]

Anciennement dénommée Pseudomonas mallei ou Malleomyces mallei, c'est une bactérie gram-négative bipolaire et aérobie appartenant au genre Burkholderia (nom générique créé en l'honneur du bactériologiste américain Walter H. Burkholder, de l'université Cornell de New York). Son nom spécifique vient du latin malleus (morve). À la différence de l'espèce voisine Burkholderia pseudomallei et d'autres espèces du même genre, cette bactérie n'est pas mobile. Sa forme est intermédiaire entre le bâtonnet et le coque et ses dimensions comprises entre 1,5 et 3 μm de longueur sur 0,5 à 1 μm de diamètre avec des extrémités arrondies.

Le germe est sensible à de nombreux désinfectants tels que le chlorure de benzalkonium, l'iode, le chlorure de mercure, le permanganate de potassium, l'hypochlorite de sodium et l'éthanol. Il est détruit par la chaleur et les rayons ultraviolets. In vitro, des antibiotiques tels que la streptomycine, l'amikacine, la tétracycline, la doxycycline et le sulfathiazole se sont montrés actifs contre cette bactérie[réf. souhaitée].

B. mallei comme B. pseudomallei sont inscrits sur une liste[Laquelle ?] d'armes biologiques potentielles[réf. souhaitée].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Yabuuchi, E., Kosako, Y., Oyaizu, H., Yano, I., Hotta, H., Hashimoto, Y., Ezaki, T., Arakawa, M., Proposal of Burkholderia gen. nov. and transfer of seven species of the genus Pseudomonas homology group II to the new genus, with the type species Burkholderia cepacia (Palleroni et Holmes 1981) comb. nov. : Microbiol. Immunol. 1992, vol 36, pp. 1251-1275