Burke's Peerage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Burke’s Peerage & Baronetage
Image illustrative de l'article Burke's Peerage
Armoiries officielles de Sir Bernard Burke.

Auteur John Burke
Genre Annuaire de la noblesse britannique
Version originale
Langue Anglais
Lieu de parution Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution 1826
Version française
Date de parution Non disponible

Burke’s Peerage & Baronetage, d'abord publié en 1826 par John Burke[1] à Londres, est venu à être considéré comme faisant autorité dans l'ordre de préséance des familles nobles et les informations de la petite noblesse du Royaume-Uni.

Burke procure les détails généalogiques, biographiques et la titulature de l'aristocratie britannique ou des monarchies et des anciennes dynasties européennes, et de plusieurs des principales familles internationales[2].

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Dans les premières lignes de son roman L'Amour dans un climat froid, Nancy Mitford dresse un parallèle entre le Burke et le Debrett's Peerage : « Il est indispensable que le lecteur soit, une fois pour toutes, pénétré de l'idée que les Hampton ont toujours été des gens extrêmement puissants et extrêmement riches. Un coup d'œil dans le Burke ou le Debrett suffirait d'ailleurs à l'en convaincre ; mais il est parfois malaisé de se procurer ces ouvrages considérables. [...] Burke et Debrett s'étendent tous deux, avec une complaisance marquée, sur les merveilleuses particularités de cette famille, préservée de toute alliance féminine équivoque[3]. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) www.british-history.ac.uk.
  2. www.lemonde.fr.
  3. L'Amour dans un climat froid, trad. François Villié, éd. La Découverte, 2003, p. 13-14.