Bureau des affaires de désarmement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bureau des affaires de désarmement
Image illustrative de l'article Bureau des affaires de désarmement
Organe de l'ONU
Type d'organisation Département
Acronymes ODA
Secrétaire général adjoint et Haut Représentant pour le désarmement Drapeau de la Corée du Sud Kim Won-soo
Statut Actif
Siège Drapeau des États-Unis New York
Création 1998
Site web http://www.un.org/disarmament/?lang=fr
Organisation(s) parente(s) Secrétariat de l'ONU

Le Bureau des affaires affaires du désarmement (UNODA, acronyme anglais pour United Nations Office for Disarmament Affairs), est un département du Secrétariat de l'ONU, établi en 1998.

Le Haut Représentant pour le désarmement est le sud-coréen Kim Won-soo. Entré en poste le 1er juin 2015, il succède à Angela Kane. Elle était en poste depuis mars 2012 et avait succédé à Sergio Duarte, ancien diplomate brésilien.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le Bureau comprend cinq services[1] :

  • Secrétariat de la Conférence du désarmement et de l'appui aux conférences (Genève, Suisse)
  • Service des armes de destruction massive
  • Service des armes conventionnelles
  • Service du désarmement régional, qui comprend trois centres régionaux :
  • Service de l'information et de la sensibilisation

Appellation[modifier | modifier le code]

L'UNODA fut créé en 1982 sur recommandation de la deuxième session spéciale de l'Assemblée générale. En 1992, son nom fut changé en Centre des affaires du désarmement, sous la direction du Département des affaires politiques. À la fin de l'année 1997, devenant un département à part entière, il fut renommé Département des affaires du désarmement et, en 2007, devint le Bureau des affaires du désarmement[5],[6].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]