Bureau de la défense civile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bureau de la défense civile
United States Civil Defense Roundel.svg
Histoire
Fondation
Dissolution
Prédécesseur
Office of Civilian Defense (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Successeur
Defense Civil Preparedness Agency (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Type

Le Bureau de la défense civile (BDC) est créé par le président Franklin D. Roosevelt en . Il est responsable de la planification des programmes de santé communautaires et des soins médicaux à la population civile en cas d'attaque militaire contre les États-Unis. C'est un organisme indépendant et non associé au département de la Guerre des États-Unis. Il est associé au Chemical Corps (en) du département de l'Armée relativement aux mesures de protection contre les armes chimiques. Les agents du United States Public Health Service sont affectés en tant que consultants médicaux aux bureaux de districts locaux du BDC[1].

Le Bureau de la défense civile (OCD) est une agence du département de la Défense de 1961 à 64. il est remplacé par l'Office of Civil and Defense Mobilization (en). Le bureau a été aboli le en vertu de l'Ordre exécutif 12148 (en). C'était un prédécesseur de la Federal Emergency Management Agency (FEMA).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Wiltse, _Medical Department, United States Army, Organization and Administration in World War II_, (Washington: Office of the Surgeon General, 1963): 44. url: http://history.amedd.army.mil/booksdocs/wwii/orgadmin/default.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]