Bunny Vosters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bunny Vosters
Image illustrative de l’article Bunny Vosters
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Décès
Prise de raquette Droitière
Dernière mise à jour : mars 2019

Bunny Vosters, née Madge Harshaw le et morte le , est une joueuse de tennis et de squash représentant les États-Unis. C'est la mère de Gretchen Vosters Spruance et Nina Vosters Moyer, joueuses de tennis et de squash.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle pratique le tennis pendant l'adolescence dans les années 1940[1]. Elle atteint les quarts de finale du championnat national de tennis des États-Unis 1948 en simple et obtiendra pas moins de quarante titres nationaux. Elle déménage dans le Delaware en 1952 et devient la partenaire d’entraînement de Margaret Osborne duPont et aurait pu avoir une très belle carrière si elle n'avait privilégié sa famille[2]. Elle est capitaine de l'équipe des États-Unis de Fed Cup 1964 s'inclinant en finale contre l'Australie et comprenant Billie Jean King, Nancy Richey, Karen Susman et Rosie Casals[3].

En squash, c'est une joueuse redoutable en double avec onze titres nationaux avec Jeanne Classen (1962, 1965, 1966, 1967, 1971), Betty Meade (1968) et sa fille Gretchen Spruance (1972, 1973, 1974, 1976, 1977)[4], réalisant même à trois reprises l'exploit rarissime de remporter le titre en +40 ans et tout âge le même week-end. Elle remporte son premier titre à l'âge de 43 ans et son dernier à l'âge de 58 ans. Elle atteint également la troisième place au classement individuel américain.

En 1988, la famille Vosters est désignée United States Tennis association family of the Year[5].

En 2019, elle est intronisée au Temple de la renommée du squash des États-Unis[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Finales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « MADGE ‘BUNNY’ VOSTERS », sur ITA Women's Hall of Fame (consulté le 16 mars 2019)
  2. (en) « F.A.C. “Dutch” Vosters, Jr., », sur Delaware Tennis Foundation (consulté le 7 juillet 2020)
  3. (en-US) « MADGE ‘BUNNY’ VOSTERS », sur ITA Women's Hall of Fame (consulté le 7 juillet 2020)
  4. a et b (en-US) Squash Media, « Akabane and Vosters Join U.S. Squash Hall of Fame », sur U.S. Open Squash, (consulté le 7 juillet 2020)
  5. « Delaware Sports Museum and Hall of Fame in Wilmington, Delaware - 1989 » (consulté le 16 mars 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]