Bugatti Type 59

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bugatti Type 59
Bugatti Type 59
La Bugatti Type 59 de la collection Ralph Lauren sans son capot-moteur.

Marque Drapeau : France Bugatti
Années de production 1933-1936
Production 8+2 exemplaire(s)
Classe Sportive
Usine(s) d’assemblage Molsheim-Dorlisheim
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 8 cylindres en ligne
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 2 866 à 4 972 cm3
Puissance maximale 240 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 750 kg
Châssis - Carrosserie
Suspensions Arbre rigide, ressort elliptique 1/2
Freins Freins à tambour avec câble de commande
Dimensions
Empattement 2 600 mm
Voies  AV/AR 1 250 mm  / 1 250 mm
Chronologie des modèles

La Bugatti Type 59, est une automobile sportive développée en 1933 par le constructeur automobile français Bugatti. Destinée à courir en Formule 750 (pour 750 kg) elle ne signe que peu de succès. Elle remporte le Grand Prix de Deauville 1936, et le premier succès de l'après-Guerre -le dernier sur circuit automobile français- d'une Bugatti en 1945, aux mains de Jean-Pierre Wimille à la Coupe de Paris. Huit exemplaires ont été fabriqués à Molsheim. La cession de plusieurs voitures d'usine a été accompagnée de la cession d'un stock de pièces détachées qui a servi à créer au moins deux monoplaces supplémentaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :