Bugatti Type 49

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bugatti Type 49
Bugatti Type 49

Marque Drapeau : France Bugatti
Années de production 1930 - 1934
Production 470 exemplaire(s)
Classe voiture de tourisme
Usine(s) d’assemblage Molsheim,Alsace
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 8 cylindres en ligne, 85 ch, 24 soupapes, arbre à cames en tête
Cylindrée 3 257 cm3
Puissance maximale 85 ch
Boîte de vitesses A 4 rapports et marche AR
Poids et performances
Poids à vide 1 200 kg
Vitesse maximale 132 km/h
Châssis - Carrosserie
Suspensions Arbre rigide, ressort elliptique 1/2
Direction A vis et roue hélicoïdale,avec flector
Freins Freins à tambour avec câble de commande
Dimensions
Longueur 4 200 mm
Empattement 3 120 mm
Chronologie des modèles

La Bugatti Type 49 est un modèle d'automobile du constructeur français Bugatti construite entre 1930 et 1934.

Historique[modifier | modifier le code]

La Type 49 est, selon les initiés, la meilleure des Bugatti d'Ettore Bugatti et elle a remporté un vif succès commercial. Elle est officiellement présentée au Mondial de l'automobile de Paris d'octobre 1930 pour remplacer la Bugatti Type 44. La dernière Bugatti à simple arbre à cames en tête. La type 49 constitua une nouvelle avancée vers le confort et le silence : c'était une voiture à deux tempéraments, à la fois une voiture de ville et engin presque sportif sur la route.

L’étude de ce modèle est confiée à Édouard Bertrand avec un moteur 3 Litres de la Type 44 poussé à 3,3 L. Le châssis est proposé en deux empattements de 3,12 m et 3,22 m et se prête à des habillages élégants divers, de Molsheim ou des grands noms de la carrosserie de l’époque, dont Gangloff.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]