Bufo japonicus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les amphibiens
Cet article est une ébauche concernant les amphibiens.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Herpétologie.

Bufo japonicus
Description de l'image Bufo japonicus formosus.jpg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Bufonidae
Genre Bufo

Nom binominal

Bufo japonicus
Temminck & Schlegel, 1838

Synonymes

  • Bufo praetextatus Boie, 1826
  • Bufo vulgaris japonicus Temminck & Schlegel, 1838
  • Bufo formosus Boulenger, 1883
  • Bufo japonicus formosus Boulenger, 1883
  • Bufo smithi Stejneger, 1907
  • Bufo vulgaris yakushimensis Okada, 1928
  • Bufo vulgaris hokkaidoensis Okada, 1928
  • Bufo vulgaris montanus Okada, 1937

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Bufo japonicus est une espèce d'amphibiens de la famille des Bufonidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du Japon. Elle se rencontre aux îles Ōsumi, à Kyūshū, à Shikoku, à Honshū et dans le sud d'Hokkaidō. Elle a été introduite à Izu Ōshima[2].

Cette espèce vit dans des endroits très variés allant des zones côtières aux hautes montagnes. Il vit aussi dans les lieux modifiés par l'Homme[2].

Description[modifier | modifier le code]

Bufo japonicus
Bufo japonicus

Les femelles mesurent jusqu'à 176 mm[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en référence au lieu de sa découverte, le Japon.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Temminck & Schlegel, 1838 : Fauna Japonica sive Descriptio animalium, quae in itinere per Japonianum, jussu et auspiciis superiorum, qui summum in India Batava Imperium tenent, suscepto, annis 1823–1830 colleget, notis observationibus et adumbrationibus illustratis, vol. 3, Saurii et Batrachii, Leiden p. 85-144.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]